in , , ,

Londres inaugure l’IoTSF pour plus de sécurité dans l’IoT

Londres accueille l'IoTSF pour verouiller l'IoT

L’Internet des Objets Security Foundation (IoTSF) a été inauguré hier à Londres. L’IoT est un marché qui explose et de plus en plus d’entreprises intègrent des objets connectés à leur écosystème. Elles y gagnent en productivité, cependant de nombreuses failles de sécurité dans l’IoT permettent à des hackers de s’emparer de données sensibles. L’IoTSF a pour but de lutter contre l’insécurité de l’Internet des Objets.

L’IoTSF, trente entreprises pour lutter contre l’insécurité de l’IoT

L’IoTSF ou l’Internet des Objets Security Foundation a été inauguré hier à Londres. C’est plus de trente entreprises, dont BT, Intel, Vodaphone et Broadcom qui ont répondu présentes pour lutter contre les inquiétudes croissantes au sujet de la sécurité des objets connectés. IoTSF a été conçu pour partager des idées et repenser la sécurité de l’IoT. D’après le NMI, une fondation à but non lucratif, qui favorise la croissance de l’industrie électronique au Royaume-Uni, les menaces de sécurité liées à l’IoT touchent de plus en plus les entreprises. La principale cause de la réussite des attaques des hackers serait un manque d’apprentissage et une méconnaissance des employés quant aux systèmes et infrastructures informatiques utilisés. Au lieu de profiter de l’IoT, beaucoup de salariés utilisent des machines obsolètes, car personne n’a pris le temps de leur expliquer comment elles fonctionnent.

[infogram id= »les_objets_connectes_ne_sont_pas_garantis »]

L’IoT, un marché qui explose

L’Internet des Objets est en croissance rapide. La vie des consommateurs et de plus en plus connectée, comme celle des salariés et même de l’industrie. Selon le « Worldwide IDC Internet of Things », le marché mondial des réseaux IoT devrait peser plus de trois trillions de dollars en 2020, sachant qu’il était de 1,3 trillion en 2013.

pcloud

« L’IoT propose un grand nombre de solutions pour les entreprises de tous les secteurs, notamment la fabrication, le transport, la santé, la maison, la consommation et les services publics. Cependant, il y a des problèmes de sécurité, toujours réels, qui accompagnent cette technologie »

«Notre intention est simple, créer un excellent espace d’entraînement pour tester la sécurité des produits IoT. En se focalisant sur la sécurité des objets connectés, IoTSF vise à être l’endroit où fournisseurs, adoptants et bénéficiaires de produits et services de l’IoT peuvent se rassembler et trouver des solutions pour verrouiller l’IoT. »

        – John Moor, représentant de l’IoTSF

D’après Theregister, l’adhésion à l’IoTSF varie en fonction du nombre d’employés inscrits et oscille de £ 350 si l’entreprise compte 10 personnes, jusqu’à £ 6,000 pour une entreprise de plus de 750 employés.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *