Accueil > Vidéo > [Vidéo] Lucie Labs : « Proposer une nouvelle expérience sensorielle en concert »

[Vidéo] Lucie Labs : « Proposer une nouvelle expérience sensorielle en concert »

Yan Lee-Dajoux est le CEO de la startup Lucie Labs. Créer une nouvelle expérience utilisateur lors d’événements divers comme des concerts ou dans des stades, c’est ce à quoi il s’attelle avec son associé François Mazard depuis 2013. Cette société développe des bracelets connectés lumineux spécialement conçus pour interagir avec la musique.

Il y a quelques mois, nous avons interviewé Lucie Labs dans le cadre de notre rubrique « Startup Tour ». Les deux entrepreneurs se sont rencontrés lorsqu’ils travaillaient à Texas Instruments, avant que l’entreprise ne licencie la plupart de ses employés. Outre d’offrir la possibilité de vivre des expériences uniques en concert en mode automatisé ou créatif, ces bracelets peuvent collecter, stocker et analyser des données sur son propriétaire.

Avec les données récoltées sur les comportements, Lucie Labs peut donc avoir l’industrie musicale et les organisateurs de spectacles comme clients. De ce point de vue, la startup est dans une approche B2B. Sur le long terme, la startup compte développer des services de billets dématérialisés et de paiement sans contact à travers le bracelet. Avec ce bracelet vendu avec ou séparément du billet, il sera également possible de payer des consommations. Chaque activité laissera une trace, et une fois les données analysées, cela permettra d’établir des profils de consommateurs.

Yan Lee-Dajoux nous prouve donc que nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère sensorielle au niveau des événements. Le bracelet sera vendu au prix de 25 euros mais devrait baisser assez rapidement, au fur et à mesure de son acceptation par les utilisateurs. Grâce à une application dédiée, l’utilisateur pourra réutiliser son bracelet pour d’autres événements.

Lucie Labs est en accélération avec Orange Fab et Allianz. Cela permet d’avoir un pied dans le monde de la musique avec Orange et un second dans le sport, grâce à Allianz. Ces deux partenaires ont permis à la startup d’effectuer sa deuxième levée de fonds. Encore à l’état de développement, Lucie Labs est actuellement en discussion avec ces partenaires pour des contrats commerciaux.

« Nous allons présenter le bracelet lors du Futur en Scène et du Marché International du Disque et de l’Édition musicale, (MIDEM) en juin. À la fin du mois, nous déploierons également le bracelet lors d’un événement au travers d’une artiste. Surtout, nous déploierons 200 bracelets lors du lancement des travaux du Grand Paris Express le 4 juin »

lucie labs interview bracelets iot

Nous avons donc reçu Yan Lee-Dajoux dans nos locaux pour lui poser quelques questions sur son activité. Nous avons principalement parlé de l’événement du futur et de ses futurs projets. Au programme, les grandes évolutions de la société depuis sa création, la concurrence, les différentes configurations de sa solution, ses clients, la difficulté de trouver un financement et ses futures actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *