Accueil > Business > Industrie 4.0 > Le navire intelligent de Hyundai à flot d’ici 2019
navire intelligent

Le navire intelligent de Hyundai à flot d’ici 2019

Le grand public connaît bien Hyundai, le constructeur automobile coréen. Le conglomérat a une autre activité majeure, la construction navale. Hyundai Heavy Industry, leader mondial dans son secteur a pour projet de construire un navire intelligent d’ici 2019.

Les voitures, les avions, les engins de chantier sont en pleine transformation grâce à l’IoT. Le navire intelligent n’est pas épargné par les innovations. Hyundai Heavy Industry (HHI) en partenariat avec Intel, Microsoft, SK Shipping ainsi que les centres d’économie créative et de l’innovation de Daejeon (une ville du centre de la Corée du Sud) et d’Ulsan (ville portuaire du Sud-Est) compte bien bouleverser la vie à bord des Tankers et autres porte-conteneurs.

Le constructeur naval pense en premier lieu à la sécurité et le confort de l’équipage. Ces nouveautés seront développées à travers des logiciels et des capteurs.

Les exemples avancés par HHI ont autant à voir avec la maintenance des navires que la prise en compte de la santé des membres de l’équipage.

Faciliter la vie à bord

Le navire intelligent disposera ainsi des fonctionnalités apportées par le Ship Service Software d’ici 2019. Le personnel pourra s’entraîner en réalité virtuelle, recevoir des informations en temps réel envoyées automatiquement sur la météo ou la maintenance des équipements de bord. Un service de télémédecine sera également instauré pour faciliter l’intervention médicale si nécessaire.

Dans les Tankers, l’inspection des ballasts sera automatisée. Ces grands réservoirs d’eau réparties sur les flancs sont essentiels pour conserver la stabilité du navire. HHI et la société transport maritime SK Shipping and SK Shipping mettront à disposition les outils de développement nécessaires aux développeurs afin d’augmenter le nombre de services.

Des outils déjà en place, le navire intelligent à démocratiser

En mai dernier, HHI et Accenture ont dévoilé OceanLink, une solution pour accélérer la construction des bateaux  géants, faciliter les expéditions et la logistique une fois que la marchandise est sur la terre ferme.

Concrètement, un réseau de capteurs remonte des données pour que les équipes puissent monitoré en temps réel les opérations d’expéditions en bénéficiant des critères comme la météo, la géolocalisation, l’état des équipements, etc.

Un porte-parole de Hyundai Heavy Industry déclare :

“ L’industrie navale coréenne s’est développé grâce à des méthodes avancées de construction, mais maintenant il est temps pour nous de nous rediriger sur des technologies de services navals spécifiques. Nous voyons que les logiciels personnalisés à forte valeur ajoutée auront un rôle majeur dans la renaissance de cette industrie ».

Comme pour les services à la personne, le matériel n’est plus la priorité. Ce sont les fonctionnalités associées qui attirent les armateurs pour rendre le navire intelligent. Reste à industrialiser à large échelle ce genre de solutions, une mission prise en charge par les centres économiques de Daejeon et et d’Ulsan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend