Accueil > Distribution > Nest ne sera plus référencé sur Amazon. La faute à Google Home
nest vs amazon enceinte intelligente

Nest ne sera plus référencé sur Amazon. La faute à Google Home

Les produits connectés de Nest ne seront plus référencés sur le site du géant du e-commerce Amazon. Cette décision prise par la filiale de Google fait suite au Boycott de ses nouveaux produits par la firme de Jeff Bezos.

Écouler les stocks et se retirer d’Amazon, c’est ce qu’a décidé Nest, la filiale d’Alphabet qui commercialise des produits pour la maison connectée, principalement des thermostats et des caméras.

Selon Business Insider, cette décision fait suite au boycott des objets connectés Nest par Amazon. La décision “en haut lieu” de la firme de Jeff Bezos de ne pas référencer les nouveaux produits Nest (la Cam IQ et un thermostat ) sur sa plateforme a accéléré la procédure de la part de la filiale d’Alphabet qui a préféré se retirer totalement plutôt que de protester.

Le retour en grâce de Nest grâce à Google Home

Pourtant, les deux entreprises ne sont pas concurrentes sur le marché du thermostat connecté et sur le marché des caméras intelligentes. Amazon vient tout juste d’annoncer l’acquisition de Ring, un fabricant de sonnettes connectées dotées d’une caméra pour 1 milliard de dollars. La véritable raison de cette querelle commerciale est à imputer à l’autre secteur ultra concurrentiel, celui de l’enceinte connectée intelligente.

Alors que l’avenir de Nest était incertain, Alphabet (Google) a décidé il y a environ un mois de replacer l’entreprise au cœur de son activité autour des assistants vocaux intelligents. Amazon qui commercialise Amazon Alexa, le produit le plus vendu dans cette catégorie a vu d’un mauvais œil le retour en grâce d’une entreprise réputée pour ses produits connectés de qualité.

Nest versus Amazon : le consommateur, une victime collatérale ?

Les décisions prises par les deux firmes prouvent une nouvelle escalade dans l’affrontement datant d’il y a près de deux ans. Amazon n’a pas seulement refusé l’accès des produits Nest sur sa plateforme, l’entreprise a également banni la vente du Google Home et de Chromecast. Ce dernier produit ne permet pas non plus de regarder la plateforme de streaming Amazon Prime Video. Inversement, Alphabet a empêché la lecture de vidéo YouTube sur les produits Fire TV et Echo Show.

Cet affrontement concernant la disponibilité des services risque de créer une dichotomie digne du monde de l’informatique (PC et MAC) ou du jeu vidéo (Xbox vs PlayStation). Comme l’histoire de ce type de produit commence à peine, il faudra surveiller l’attitude des consommateurs qui risquent d’être lésés et de ne pas retrouver leur compte en l’absence de certains services.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend