in ,

Nokia soutient Volkswagen dans son processus de transformation digitale

Volkswagen

Nokia déploie un réseau 5G privé pour le constructeur automobile Volkswagen dans son usine principale de Wolfsburg, en Allemagne. Ce réseau privé utilise la solution Digital Automation Cloud (DAC) de Nokia. Ainsi, il peut fournir une connectivité fiable, sécurisée et en temps réel.

Les performances sans fil prévisibles et les capacités en temps réel de la 5G ont un grand potentiel pour les usines intelligentes dans un avenir proche. En déployant le sans fil privé, Volkswagen explore les possibilités offertes par ces technologies. En outre, cette démarche lui permet de développer son expertise en matière d’exploitation et d’utilisation de la technologie 5G dans un contexte industriel.

Volkswagen déploie la technologie 5G privée de Nokia

Les grandes entreprises tardent parfois à adopter de nouvelles technologies et à s’adapter au changement, contrairement aux start-ups agiles. Or, désormais les sociétés les plus établies se résignent enfin à entrer dans les livres d’histoire à un rythme étonnamment rapide. Comme tous les constructeurs automobiles, Volkswagen s’adapte aux changements importants survenus dans le secteur.

pcloud

En fait, il a enrôlé un réseau 5G privé. Ce dernier couvre le centre de développement de la production et le hall pilote de l’usine de Wolfsburg. L’interface 5G privée de niveau industriel de Nokia fait partie d’un programme pilote visant à développer le potentiel de ce constructeur dans le secteur de la fabrication. En outre, le déploiement de Nokia DAC offre une connectivité fiable à bande passante élevée et à faible latence pour les capteurs, machines, véhicules et autres équipements.

À savoir que Nokia est un leader mondial de la technologie sans fil privée pour la transformation numérique de l’industrie 4.0. En fait, cette position a prouvé à travers plus de 380 déploiements de grandes entreprises clientes. 75 d’entres eux intègrent la 5G. De ce fait, en déployant sa technologie sans fil privée, Volkswagen confirme son leadership. En effet, en tirant parti de la numérisation, ce groupe améliore son efficacité et sa productivité.

Stimuler la transformation numérique de l’Industrie 4.0

Les premiers cas d’utilisation testés incluent le téléchargement sans fil de données vers les véhicules fabriqués et la mise en réseau intelligente de robots et d’outils d’assemblage sans fil. Le déploiement garantit également que toutes les données restent sur le campus. Elles sont ensuite traitées en temps réel à la périphérie du réseau, ce qui donne à Volkswagen un contrôle total. Le réseau fonctionne dans la bande 3,7-3,8 GHz attribuée à Volkswagen par l’Agence fédérale des réseaux.

Cette évolution à grande échelle du secteur industriel laisse le champ libre à de nouvelles entreprises innovantes pour bouleverser le statu quo. Même les acteurs reconnus qui opèrent traditionnellement dans d’autres secteurs pourraient en profiter pour se tailler une place.

Volkswagen et d’autres constructeurs automobiles ont déjà exploité un vaste réseau d’installations de fabrication. Ils peuvent ainsi développer un réseau 5G privé. Mais aussi, d’autres technologies de l’industrie 4.0 dans le cadre de leur transformation numérique. Cela leur permettra non seulement de conserver leur avantage, mais aussi de l’accroître.

D’ici 2035, l’activité traditionnelle de Volkswagen, à savoir les véhicules à moteur à combustion, sera remplacée par des voitures électriques, dont beaucoup pourraient être entièrement autonomes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *