Accueil > Business > Industrie 4.0 > Pizza Hut utilise l’IoT pour trancher des parts dans sa facture énergétique
pizza hut energie

Pizza Hut utilise l’IoT pour trancher des parts dans sa facture énergétique

Pizza Hut veut réduire sa facture d’énergie de deux millions de dollars d’ici 5 ans grâce à l’IoT. Cela représenterait une diminution de 18 % de la consommation d’énergie par mois.

American West Restaurant Group (AWRG) détient plus de 220 restaurants Pizza Hut aux États-Unis. Il s’agit de la troisième plus grosse franchise de la célèbre marque de pizzeria aux États-Unis. Gérer autant d’établissements consomme énormément d’énergie.

AWRG a décidé de s’attaquer de front à ce problème. Dans un article de RTinsights, le groupe a annoncé qu’il comptait économiser 2 millions de dollars sur sa facture d’énergie d’ici à 2022. Cela revient à réduire la consommation moyenne de ses restaurants Pizza Hut de 18 % par mois. Comment espère-t-il obtenir un tel résultat ? En s’équipant d’une solution IoT conçue par EcoEnergy.

Une plateforme IoT pour faire baisser la consommation d’énergie des restaurants Pizza Hut

Cette société conçoit une plateforme IoT qui se connecte au « Grid », aux équipements électriques et autres afin de suivre leur consommation d’énergie.

Pour AWGR, l’objectif n’est pas nouveau. En 2015, le groupe avait fait appel aux services d’EcoEnergy pour conduire un pilote auprès de huit restaurants. Le but était de réduire la consommation énergétique mensuelle de 15 %. L’éditeur de la plateforme IoT a permis d’atteindre cet objectif en 18 mois.

EcoEnergy avait alors déployé sa plateforme IoT et son intelligence artificielle nommée Cortix AI. Chacun des restaurants était connecté à ces outils afin de suivre la consommation, de la gérer et d’agir en conséquence.

Le besoin de faire des économies pousse l’adoption de l’IoT

Au vu des résultats, Le gestionnaire de la franchise Pizza Hut a décidé de déployer cette solution à large échelle. Pour le président d’AWRG, il s’agissait de trouver une solution qui ne demande pas de modifier les installations au sein des restaurants. En effet, bien que le retrofitting soit intéressant dans la plupart des cas, il demande un investissement important.

Le groupe s’est donc rapidement orienté vers des outils analytiques capables de se connecter aux infrastructures existantes. Il s’agit avant tout d’apporter la visibilité nécessaire concernant la consommation énergétique de chacun des restaurants.

L’argument financier est bien évidemment la principale motivation pour ce propriétaire de restaurants Pizza Hut. Ce cas d’usage est également la preuve que l’IoT et le Big Data sont maintenant considérés comme les outils essentiels afin de réduire l’empreinte carbone, aussi paradoxal que cela puisse paraître. En effet, le stockage et le traitement des données demandent lui aussi une énergie considérable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend