Accueil > Business > Industrie 4.0 > PME : 5 besoins indispensables concernant les solutions IoT
pme solution iot industriel

PME : 5 besoins indispensables concernant les solutions IoT

Les grands groupes se jettent à corps perdu dans l’Internet des Objets, mais n’oublions pas que l’IoT Industriel (IIoT) intéresse également les petites et moyennes entreprises. Voici 5 besoins des PME autour de l’IoT.

Qui a dit que l’IoT était uniquement l’affaire des multinationales ? Avec la prolifération des solutions sur le marché, les grands groupes ne sont pas les seuls à s’intéresser à l’utilisation des objets connectés. D’ailleurs, certains acteurs s’adressent tout particulièrement aux PME. Mais avant de proposer des offres calibrées pour cette “cible”, il convient de détecter les besoins des petites et moyennes entreprises. Voici 5 besoins auxquels les fournisseurs de solutions IoT doivent répondre pour aider les PME, voire les TPE.

1. Amélioration des processus de fabrication

processus iot pme

Tout comme les géants de l’industrie, les PME cherchent non seulement à réussir leur transformation numérique, mais aussi à améliorer leur processus de fabrication. Pour cela, les objets connectés à bas coût permettent de connecter des machines, de suivre leur état et de les manipuler à distance, de calibrer les équipements suivant les commandes enregistrées sur le carnet.

Il ne s’agit pas forcément d’automatiser toutes les phases de production, mais de repérer les problèmes plus rapidement, d’accélérer la reprise de production en cas de panne, de faciliter le contrôle qualité. Avant cela, le principe de jumeau numérique peut être employé en phase de conception d’un produit afin de détecter les bons et les mauvais points d’un prototype.

2. Maintenance prédictive

Un problème sur une chaîne de production peut rapidement coûter plusieurs dizaines de milliers d’euros, voire davantage. Une solution existe pour réduire la facture : la maintenance prédictive. Elle n’est pas seulement réservée aux grandes entreprises. Les PME ont elles aussi besoin de savoir quand leurs équipements risquent de flancher. Elles comptent intervenir avant l’arrêt de production. Si en principe réaliser ce type d’analyse de données sur des machines déjà connectées est plus simple, certaines solutions utilisent des capteurs à installer sur des machines analogiques.

Par exemple, des capteurs enregistrent les vibrations des moteurs. Une augmentation de cette métrique peut indiquer l’occurrence d’une future défaillance. Une startup comme CYM a bien compris les besoins des PME. Elle s’installe sur ce marché de la surveillance de la performance industrielle en cherchant à proposer une solution robuste capable de délivrer un retour sur investissement intéressant par rapport à un contrat de maintenance classique.

3. Logistique : une des priorités des PME

transport iot pme

Un des gros soucis des PME en France comme ailleurs se joue dans la logistique. Soit elle dispose de leur propre service de livraison, soit elles font appel à des entreprises spécialisées qui sont souvent overbookées, entraînant souvent des retards et parfois des pénalités auprès des clients. Si les assurances jouent leur rôle de tampon, il est toujours bon d’avoir un regard sur sa marchandise. Des objets connectés communiquant par le biais des réseaux basse consommation Sigfox et LoRa peuvent pallier ce problème de suivi et ainsi éviter les pertes, mais aussi de mieux établir les plans de route en repérant des modèles sur les parcours des transporteurs.

Ces solutions à bas coût peuvent être testées rapidement et être mises en place à des prix compétitifs. Orange, Objenious et Sigfox veulent s’adresser à l’ensemble de la filière industrielle avec ses solutions de géolocalisation d’assets. De leur côté, les transporteurs sont enclins à utiliser les technologies citées ci-dessus afin d’améliorer les processus de livraison et d’assurer une meilleure continuité du service.

4. Solution de bout en bout et robustesse

robustesse pme iot

Contrairement aux grands groupes qui peuvent se permettre de bousculer les infrastructures existantes afin d’améliorer leurs modèles, les PME veulent pouvoir améliorer les actifs en leurs possessions. Une solution IoT adaptée doit pouvoir s’adapter aux protocoles industriels déjà utilisés, voire même assurer une conversion des données analogiques vers le numérique. C’est parce que l’intégration de l’Internet des Objets ne doit pas bousculer les infrastructures existantes que les PME cherchent des solutions robustes, éprouvées qui les rassureront.

Ces entreprises veulent traiter avec un petit nombre d’intermédiaires techniques. C’est pour cette raison qu’ils préféreront une solution de bout en bout, capable d’assurer un service de la mise en place de l’objet jusqu’à l’accès à la plateforme de gestion sur site ou dans le Cloud. En cours de maturation, l’IoT attire donc de plus en plus les regards des professionnels.

5. Authentification et sécurité : le point faible des PME

Conscientes d’être des cibles privilégiées pour les cyber-attaquants, les PME cherchent à renforcer leur sécurité. Avec les changements d’usage, la multiplication des terminaux connectés et l’arrivée des équipements connectés, les entreprises de toute taille doivent renforcer la cybersécurité de leurs installations IT et IoT. Les acteurs de ce domaine ont donc pour mission de proposer des solutions fiables à des coûts raisonnables. De leur côté, les PME peuvent faire appel aux conseils de l’ANSSI, l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information qui les aiguilleront sur les démarches à suivre afin d’établir les bonnes pratiques au sein de leurs enceintes.

Sources & crédits Source : Photo de une : Yuri Kim CC0 Licence - Crédit :
Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend