Accueil > Ecosystème IoT > Fusion-acquisition > Reliance acquiert Radisys pour développer ses offres 5G et IoT
reliance inde radisys

Reliance acquiert Radisys pour développer ses offres 5G et IoT

Le géant indien Reliance a annoncé le rachat de Radisys, un fournisseur de solutions de télécommunication. L’objectif, développer des offres 5G et IoT de sa filiale Jio.

Le spécialiste de l’industrie pétrochimique indien Reliance est plus connu pour ses pipelines que pour sa volonté de devenir un acteur important des télécommunications. La firme a annoncé le rachat de Radisys, un équipementier et fournisseur de solutions télécoms basé à Hillsboro dans l’Oregon. Le géant indien rachètera la société américaine au prix de 1,72 dollar par action. L’opération n’est pas encore approuvée par les régulateurs et les actionnaires de Radisys. Le montant du rachat est évalué à 74 millions de dollars.

Reliance Jio, un opérateur en pleine croissance

« La direction de Radisys et l’équipe d’ingénieurs de Radisys offre à Reliance une expertise accélérée en matière d’innovation et de développement de solutions, complétant ainsi nos travaux dans le domaine des réseaux et des plateformes désagrégés gérés par logiciel. Cela améliore la valeur ajoutée apportée aux consommateurs et aux entreprises« , a déclaré, Akash Ambani, directeur de Reliance Jio.

Reliance Jio est la filiale télécom du groupe indien. Celle-ci explique cette acquisition par la volonté de devenir un leader technologique dans des domaines comme la 5G, l’IoT, et l’adoption des architectures open source. En effet, ce dernier point est une spécialité de Radisys.

Passer de la 4G à la 5G

La société américaine gardera son indépendance et conservera ses 600 employés à travers le monde. L’équipe basée à Bangalore en Inde facilitera sûrement les interactions entre les deux filiales.

Selon ZDnet, Reliance JIO avait enregistré en avril un chiffre d’affaires annuel de 3,6 milliards de dollars. L’opérateur indien prévoit par ailleurs de fournir une couverture 4G auprès de 99 % de la population d’ici à la fin de l’année 2018.

Avec ses 186,6 millions d’abonnés et les besoins grandissants de connectivité en Inde, la filiale télécom compte bien rapidement développer des solutions pour le déploiement de la 5G et de l’IoT. En septembre 2016, le deuxième opérateur en Inde avait lancé le déploiement national de son réseau 4G.

Le géant indien espère clôturer l’acquisition de Radisys au quatrième trimestre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend