in

Réseaux LoRaWAN : une technologie de transport aux normes GS1 

Senet s’est associée à Eutelsat, TrakAssure, LoRaWAN et à Wyld Networks pour intégrer la connectivité IoT LoRaWAN terrestre et satellitaire.

LoRa Alliance® et GS1 en Europe concluent un accord de liaison pour exploiter avec succès les normes LoRaWAN et RFID. Ce projet a pour objectif de réduire les coûts de maintenance.

LoRa Alliance et GS1 ont annoncé un accord de liaison formel. Ce dernier a pour but d’explorer l’ajout de réseaux LoRaWAN comme norme GS1 en tant que technologie de transport disponible. Les objectifs des organisations sont de fournir une interopérabilité accrue pour la chaîne d’approvisionnement et les opérations de maintenance. Ils souhaitent également renforcer la gestion des stocks. En plus, ils veulent simplifier les échanges de données entre les différents systèmes et parties prenantes.

LoraWan et GS1 : une collaboration répondant aux exigences de l’industrie ferroviaire

Un projet pilote est en cours en France pour la compagnie ferroviaire nationale. Ce dernier consiste à mettre en œuvre un système d’identification plus rentable pour les infrastructures et les trains. Cette première collaboration prouve la faisabilité et l’intérêt de transporter des identificateurs GS1 à partir de balises EPC/RFID sur les réseaux LoRaWAN

pcloud

En outre, un format de données enrichi est en cours de spécification. Il peut être appliqué à l’industrie ferroviaire. Cette approche a pour but d’améliorer les cas d’utilisation de la géolocalisation par les réseaux, ainsi que l’accès à des données de détection supplémentaires pour la maintenance prédictive et la gestion des actifs.

Les utilisateurs finaux auront accès à une numérisation facile des systèmes existants. Ils bénéficieront également d’une réduction des coûts d’intégration et d’exploitation. Cela est grâce à une plus grande adoption des normes GS1 avec LoRaWAN.

Une croyance commune dans les avantages de l’interopérabilité

Selon François Deprey, vice-président de GS1 en Europe et directeur général de GS1 France, l’accord avec l’Alliance LoRa reflète une vision commune des avantages de l’interopérabilité. Au cours des 50 dernières années, GS1 a travaillé avec de nombreuses industries différentes. Le but était de rendre les chaînes d’approvisionnement plus efficaces et les données plus portables et partageables.

Ainsi, le programme pilote de la SNCF, dans le cadre duquel GS1 France et l’Alliance LoRa collaborent, est important. En effet, ce dernier démontre les avantages pour la maintenance et les opérations dans ce secteur.

Dans le programme pilote initial, l’accent est mis sur l’inventaire et la surveillance de l’état des actifs de l’industrie ferroviaire. L’objectif du projet est de prouver que la combinaison de la RFID et de LoRaWAN a pour but d’offrir une visibilité rentable des actifs ferroviaires. Celui-ci se traduit par une amélioration du temps de fonctionnement, de la maintenance et de l’exploitation. L’ambition est de lancer d’autres pilotes et projets dans le cadre de cette coopération pour couvrir d’autres secteurs et s’étendre à d’autres pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *