in ,

SoftBank s’apprête à conclure sa première opération Spac avec Symbotic

SoftBank s'apprête à conclure sa première opération Spac avec Symbotic

L’investisseur japonais a levé plusieurs Spac et cherche à conclure un accord alors que le marché se refroidit.

SoftBank s’apprête à réaliser sa première fusion Spac en faisant entrer en bourse une société de robotique d’intelligence artificielle. Une société soutenue notamment par Walmart dans le cadre d’une opération évaluée à 5,5 milliards de dollars.

Symbotic est une start-up spécialisée dans l’intelligence artificielle qui se concentre sur l’amélioration des chaînes d’approvisionnement des détaillants. Elle va fusionner avec SVF Investment Corp 3, un Spac parrainé par SoftBank. C’est en tout cas ce qu’ont annoncé les deux sociétés lundi.

pcloud

Cette fusion par chèque en blanc est la première de ce type pour SoftBank. L’entreprise qui a déjà levé plusieurs Spac et qui a recherché des entreprises privées appropriées pour les rendre publiques.

La fusion intervient alors que le marché des sociétés à chèque en blanc s’est considérablement refroidi depuis la frénésie des transactions qui a englouti le marché au début de l’année. Les rachats d’investisseurs ont grimpé en flèche. De plus, le marché crucial du financement par tuyaux s’est asséché. Ce qui oblige les entreprises à rechercher des formes de financement plus coûteuses.

Symbotic a déjà conclu des accords avec des détaillants tels que Walmart et Albertsons. Elle utilise la technologie de l’IA pour gérer une flotte de centaines de robots qui déplacent les produits dans les entrepôts. La société de robotique basée dans le Massachusetts a déclaré qu’elle prévoyait d’atteindre des revenus de 433 millions de dollars en 2022. Ce qui représente une augmentation de plus de 73 % par rapport à 2021.

Un accord Spac en plein crise

L’opération confère à Symbotic une valeur d’entreprise de 4,8 milliards de dollars. Le produit brut de l’opération s’élève à 725 millions de dollars. Il comprend 205 millions de dollars levés par le biais du financement Pipe auprès d’investisseurs, dont 150 millions de dollars du détaillant Walmart, et 320 millions de dollars levés auprès de SVF Spac en mars.

SoftBank investit également 200 millions de dollars dans Symbotic par l’intermédiaire de son Vision Fund 2. Il s’agit de l’unité de 108 milliards de dollars qui a ciblé les start-up dans le domaine des soins de santé et des logiciels. Elle se diversifie ainsi pour ne plus parier sur les entreprises de mobilité urbaine à hauteur de plusieurs milliards de dollars. Ce qu’elle avait fait avec son premier Vision Fund.

L’accord avec Spac intervient alors que les détaillants préviennent qu’ils sont confrontés à une pression énorme. Une pression due notamment à des goulets d’étranglement dans la chaîne d’approvisionnement. Pression causée également par des pénuries de main-d’œuvre à l’approche de la période de Noël.

À la clôture de l’opération, les actionnaires actuels de Symbotic, y compris le directeur général de la société, Rick Cohen, détiendront 88 % de la société, Walmart 9 % et les actionnaires de Spac le reste.

Les actions de SVF Spac ont augmenté de 0,5 % dans les premiers échanges lundi matin. Le groupe combiné sera négocié sur le Nasdaq sous le ticker SYM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *