Accueil > Ecosystème IoT > Levée de fonds > Traxens lève 20 millions d’€ pour sa solution de conteneurs connectés
traxens leve

Traxens lève 20 millions d’€ pour sa solution de conteneurs connectés

Traxens, une société fondée en 2012 et basée à Marseille vient de lever 20 millions d’euros en série C auprès d’Itochu Corporation, de Bpifrance et Supernova Invest.

CGM CMA, le troisième plus gros armateur au monde est séduit par la solution que propose la structure créée par Michel Fallah. En 2016, l’Italien MSC avait opté pour le service, puis le Danois Maersk a récemment signé un accord. Chacun des trois acteurs veut se procurer 50 000 dispositifs de suivi de conteneurs et a pris ou prendra une participation égale au capital de Traxens.

Traxens veut connecter 100 000 conteneurs d’ici à 2020

Celle-ci commercialise un boîtier connecté associé à des services d’analytiques, d’apprentissage automatique et d’intelligence artificielle en vue d’améliorer la logistique. Les dirigeants de Traxens souhaitent que ces capteurs équipent plus de 100 000 conteneurs en 2020, remontent plus de 40 types de données et analysent plus de 400 millions d’événements. Elle supervise environ 60 000 voyages par an. Ces chiffres sont provisoires, puisque l’accord passé avec Maersk en juin 2019 ajoutera 50 000 capteurs à ce compteur.

La solution de Traxens fonctionne à la fois sur la terre ferme (route, rail) et en mer. Elle repose sur des boîtiers connectés en Bluetooth Low Energy sûrement à une passerelle 4G, une plateforme IoT en mode Middleware, et un catalogue d’API. Un tableau de bord permet de visualiser les données, ainsi que les analyses effectuées par le biais du machine learning.

Les conteneurs connectés indiquent leur position géographique, les variations de température externe et interne, les mouvements, les statuts, le taux d’humidité, la détection de chocs (jusqu’à 200G), l’ouverture des portes. Le geofencing fonctionne grâce au système satellitaire GNSS.

De nouveaux services à proposer aux clients des armateurs

CMA CGM propose la solution IoT de Traxens sous deux offres. La première nommée Supply Chain Diagnostic coûte 120 dollars par conteneur et par voyage. Celle-ci consiste en un pilote d’au moins 150 unités déployables en 3 à 6 mois sur deux à trois lignes de frets. Un directeur de projet accompagne le client afin de faciliter la compréhension des données analysées. Le second intitulé Advanced Data revient à 90 dollars par conteneur et par voyage sous les 1000 unités. Cette version demande une intégration complète avec l’infrastructure IT existante de l’entreprise.

Selon Jacques Delort, directeur général de Traxens, “Ce financement nous aidera à atteindre rapidement la masse critique en tant que producteur de données dans un marché en plein essor”. La Tribune évoque un carnet de commandes de 30 millions d’euros, mais la société maintient la confidentialité de son chiffre d’affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend