in , , ,

Veniam lève 22 millions de dollars pour connecter les véhicules en WiFi

La startup Veniam a annoncé jeudi dernier une levée 22 millions de dollars dans une série B. Les principaux investisseurs ? Verizon, Cisco, Yamaha Motor mais aussi Orange.  L’objectif ? Connecter les véhicules en y intégrant un hotspot WiFi, 4G et Mesh. 

Veniam est une startup portugaise installée à Mountain View. Elle ne vous peut-être pas familière, mais les géants de l’investissement comme Verizon, Yamaha Motor, Cisco et Orange croient en son potentiel technologique.

Le but de Veniam est d’améliorer la connexion à Internet sans-fil dans les villes. Selon le CEO Joao Barros, ce défi passe par les transports. La startup propose un réseau Mesh, un réseau maillé, WiFi et 4G dédié à l’automobile.

pcloud

Barros affirme que dans la capitale du Portugal Porto, 600 véhicules sont équipés de la technologie de Veniam. Cela inclut des voitures, des bus, des camions poubelle. Ils fournissent une connexion WiFi à pas moins de 350 000 utilisateurs uniques gratuitement.

Des ambitions guidées par le principe de gratuité

Cette deuxième étape dans la levée de fonds va permettre de reproduire cet écosystème dans des villes comme New-York, Singapour, Londres et Barcelone. Depuis 2014, elle a récolté 27 millions de dollars. 

Cet argent va servir au déploiement de la plateforme complète incluant la partie hardware, software et cloud. La startup assure la gratuité grâce à deux aspects : les partenariats avec les opérateurs télécoms et l’utilisation des données des utilisateurs.

Elles serviront à comprendre les microclimats,  les infrastructures routières, faire le recensement des habitants, etc. Dans l’objectif de rendre la ville intelligente.  Veniam est d’ores et déjà en négociation avec 6 opérateurs à travers le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *