Accueil > Business > Visa invente le moyen de paiement le plus petit au monde
Le nouveau moyen de paiement sans contact de Visa a pris une forme aussi inattendue que légère et discrète : un autocollant.
@engadget.com

Visa invente le moyen de paiement le plus petit au monde

Le nouveau moyen de paiement sans contact de Visa a pris une forme aussi inattendue que légère et discrète : un autocollant. Début août, une journaliste Brittanique, Kris Naudus, l’a testé. Une expérience agréable, quoique déroutante par sa simplicité d’utilisation.

L’avancée de la technologie est souvent synonyme de miniaturisation des périphériques et des plateformes d’utilisation. En ce qui concerne le paiement en ligne ou en magasin, le chèque et la carte bancaire ne sont plus les seules options possibles. Aux États-Unis par exemple, payer avec son téléphone mobile comme avec une carte bancaire est monnaie courante. Apple, avec Apple Pay a ouvert la voie du paiement mobile. Depuis la sortie de l’iPhone 6, les Américains peuvent régler leurs achats via leur téléphone mobile. En ce qui concerne la France, Samsung devrait sortir au courant du mois de septembre son système de paiement mobile : Samsung Pay. On pourrait aussi parler de Google et de son système de paiement mobile Androïd Pay. Il est compatible avec tous les terminaux NFC et est disponible dans plus de 10 pays, mais pas en France.

Si tous ces moyens de paiement semblent innovants, Visa veut déjà les rendre obsolètes. L’idée de Visa, c’est de remplacer tous vos autres moyens de paiement par un simple autocollant. Pas de bouton à presser, de téléphone à utiliser, de code à remplir et encore moins de carte à insérer. Un simple toucher près d’une borne Visa adaptée à ce système suffira à acheter ce que vous voudrez. Une expérience que la journaliste britannique Kris Naudus a testée.

Visa passe de la bague à l’autocollant

La bague de Visa : un moyen de paiement sans fil

En 2016, la société avait déjà innové en matière de paiement sans contact. Un anneau avait été distribué aux athlètes parrainés par Visa. Une bague qui faisait office de paiement sans contact. Si le prototype n’avait pas pour but d’être commercialisé, Visa a continué de travailler sur quelque chose de plus petit et de plus léger. La technologie fût miniaturisée et placée dans un support plus petit et moins couteux : un autocollant en plastique.

Un système de paiement sans contact discret à poser partout

L'autocollant Visa à coller partout
@engadget.com

Aussi étonnant que discret, le petit morceau de plastique inventé par Visa peut être collé sur n’importe quel support. Sur une main, un téléphone, votre veste, ou tout simplement dans votre porte-monnaie. Une journaliste Brittanique, Kris Naudus a testé l’autocollant. Avoir un système de paiement collé sur sa main l’a autant fasciné qu’effrayé : « C’est tellement petit et discret qu’on se dit qu’on est vraiment pas loin des implants subdérmiques permanents ».

Le système adhésif de Visa a pour but d’être collé partout chez soi et sur ses appareils connectés pour pouvoir faire ses courses en ligne.

Aucun détaillant exclusif

La petite taille et la légèreté de l’autocollant ne sont pas les seules qualités qui ont séduit la journaliste Kris Naudus lors de son test. Elle a remarqué que, contrairement à tous les autres appareils connectés destinés aux smart home, Amazon, ou un autre grand groupe n’est pas le seul détaillant auprès duquel on peut faire ses achats. En effet, si on prend l’exemple de l’Amazon Dash, un appareil ne comportant qu’un bouton à presser pour passer commande d’un produit spécifique, l’autocollant de Visa n’est pas exclusif à Amazon. Bien au contraire, ce système de jeton adhésif a pour but d’être utilisable auprès de n’importe quelles détaillants et pas seulement les grands groupes comme Amazon.

Un système facile à utiliser… voir trop facile

@engadget.com

La facilité d’utilisation de ce moyen de paiement est déconcertante. Il suffit de renseigner à Visa son adresse et son nom pour que le système soit opérationnel. Toutefois, il est précisé que le produit final aura besoin de quelques renseignements en plus. La journaliste qui a réalisé le test de l’autocollant dit qu’il lui a suffi de passer son bras devant une borne dédiée que Visa avait mis en place pour la démonstration pour passer une commande. Une amélioration notable, comparée à la bague connectée que Visa avait créée précédemment. En effet, si la bague avait besoin d’une inclinaison parfaite avec le récepteur NFC pour être utilisée, là c’est tout l’inverse, un simple passage devant le lecteur suffit pour que l’autocollant soit identifié.

Et si le paiement sur la borne n’était pas trop facile à utiliser justement ? C’est la question que c’est posé la journaliste en charge du test. À la question « Quelles protections allez vous mettre en place pour sécuriser les achats en cas de vol de l’autocollant pas exemple ? », la journaliste fût surprise de constater que Visa n’en a pas prévu. Seule une fonction permettant de désactiver l’autocollant, via une application, sera mise en place. Toutefois, l’entreprise se veut rassurante et explique qu’il sera très simple et très rapide de désactiver puis réactiver l’autocollant.

Sources & crédits Source : https://www.engadget.com/2017/06/10/visa-iot-contactless-payment/#/ - Crédit :

A lire également

gouvernement japonais securite

Le gouvernement japonais veut coûte que coûte renforcer la sécurité de l’IoT

Comme le rapporte la version anglaise du Yomiuri Shimbun, The Japan News, le gouvernement japonais …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *