Accueil > Paiement connecté > Samsung Pay sera disponible avant l’été en France
samsung pay france

Samsung Pay sera disponible avant l’été en France

Selon les informations recueillies par Europe 1, Samsung Pay devait débarquer en France au mois de septembre 2017. La firme coréenne était en discussion avec les distributeurs : les commerçants et les banques. Elle  n’ a  pas réussi son objectif  de la sortir en même temps que la commercialisation du Samsung Galaxy Note 8. Qu’à cela ne tienne, les difficultés rencontrées touchent à leur fin. Dans un communiqué de presse publié le 8 mars 2018, la firme coréenne précise que son service de paiement connecté sera disponible avant l’été en France.

Alors que nous l’attendions plus vraiment, voilà que le service de paiement mobile Samsung Pay devait faire surface dans l’Hexagone. Après avoir interrogé un “responsable de la grande distribution”, la radio Europe 1 affirmait que Samsung lancerait son service de paiement mobile en même temps que la commercialisation d’un nouveau smartphone en septembre. Le média estimait que cette affirmation renvoie à quelque chose de l’ordre du possible.

En effet, le calendrier de sortie correspond aux habitudes du constructeur. Le Galaxy S8 commercialisé le 21 avril devrait être suivi par le Galaxy Note 8 en septembre prochain, un téléphone pourvu d’un grand écran et d’un stylet.

Samsung Pay comment ça marche ?

Ce service de paiement mobile requiert de posséder un smartphone de marque Samsung ou les montres Gear S2, Gear S3 et Gear Sport. Ensuite, il faut installer Samsung Pay, l’application dédiée, puis charger sa ou ses cartes bancaires dans le portefeuille numérique dans l’app Samsung Pay. C’est la technologie NFC (pour Near Field Communication) qui permet de payer depuis les bornes de paiement Visa. Les cartes de crédit fonctionnent également avec Samsung Pay. Pour payer, il suffit d’enclencher l’application, puis de rapprocher son smartphone à moins de 10 centimètres de la borne de paiement.

Le plus gros défi consiste à trouver des commerçants acceptant l’utilisation de l’application. Aux Etats-Unis, ils sont plus répandus puisque l’application est disponible depuis 2015. En Europe, la chose est plus compliquée.

Samsung Pay déjà présent dans de nombreux pays

samsung pay app

Rappelons que le Galaxy Note 7 n’avait pas pu rencontrer le succès escompté. En cause, un défaut de conception de la batterie entraînant des explosions inopinées. Cependant, la sortie d’un nouveau fleuron ne serait qu’un prétexte, une “date butoir”, pour lancer simultanément Samsung Pay. L’application déjà traduite en français et est compatible avec les appareils suivant, d’après la fiche Google Store :

Galaxy S7 edge, Galaxy S7, Galaxy S6 edge+, Galaxy Note 5, Galaxy S6 edge, Galaxy S6 active, Galaxy S6, Gear S2 (Beta with NFC only) et maintenant sur Gear S3.

Depuis, le Samsung Galaxy Note 8 dispose également de l’application Samsung Pay. En France et ailleurs, Samsung Pay sera compatible avec le Galaxy S8, les Galaxy S9  et S9+, ainsi qu’avec le Galaxy A8.

La firme souhaite, depuis janvier 2017, la rendre accessible depuis la plupart de ses smartphones et montres connectées disposant de la connectivité NFC, mais aussi avec les appareils Android depuis la version allégée, Samsung Pay mini.

De plus, l’application est d’ores et déjà disponible aux États-Unis, en Corée du Sud, en Chine, à Puerto Rico, à Singapour, en Australie, au Brésil, en Russie, en Thaïlande, au Canada, en Malaisie, en Inde, à Hong Kong, aux Émirats Arabes Unis. Sur le continent européen, l’Espagne en profite depuis juin 2016, la Suède depuis le 9 mars dernier et la Suisse depuis le 27 avril. Le Royaume-Uni devrait accéder au service le 16 mai prochain selon les informations recueillies par le magazine PC Advisor.

Le défi ? Convaincre les Français

En France ? Nos confrères d’Europe 1 affirmaient que la branche française de la firme coréenne se préparait en multipliant les négociations avec les commerçants et les banques qui seront les distributeurs de ce service concurrent à Apple Pay avant l’été 2018. En effet, le service de la firme de Cupertino est déjà bien implanté en France auprès des banques et enseignes comme la Banque Populaire, la Caisse d’Épargne, la Fnac, Orange, Total, Eram, Sephora, Simply ou encore Carrefour Banque.

Samsung Pay France devait donc s’aligner sur son concurrent pour espérer prendre du poids dans le paiement mobile. C’est en partie chose faite puisque l’application sera disponible pour les clients des banques Caisses d’Epargne et Banque Populaire avant l’été 2018. Les titulaires des cartes Tickets Restaurant Edenred pourront eux aussi utiliser le service de paiement connecté.

Dans un premier temps, les utilisateurs clients des autres banques pourront se servir de Samsung Pay comme porte cartes numérique puisque le service est compatible avec les cartes de fidélité de 500 enseignes.

Les accords de partenariat avec les banques ont demandé des longues négociations. Il a fallu également faire valider ce service par les autorités bancaires. En tout, cela a pris deux ans selon un cadre de chez Samsung. De plus, le paiement mobile est freiné en Europe par l’adoption du paiement sans contact. L’entreprise espère faire mouche en dépassant la limite des 30 euros des dernières cartes bancaires en circulation.

Il faudra aussi compter sur l’engouement des consommateurs, pour l’instant faible. Selon une enquête Harris Interactive, 6 Français sur 10 n’ont aucune intention concernant cette nouvelle pratique. L’enquête réalisée en novembre dernier révèle que seulement 6 % des sondés ont utilisé la fonctionnalité depuis leur smartphone. Plus que la disponibilité des services, il y a un véritable effort d’éducation à effectuer.

Sources & crédits Source : Europe 1 - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend