Accueil > Entreprises > Ford > Ford dépose un brevet pour une voiture de police autonome
voiture de police autonome ford

Ford dépose un brevet pour une voiture de police autonome

Le constructeur automobile Ford préparerait-il une voiture de police autonome ? C’est en tout cas ce que semble indiquer la découverte du site Motor1. Ford a déposé un brevet pour protéger les technologies d’un tel véhicule.

Alors que la plupart des constructeurs automobiles misent sur la conception de véhicules autonomes confortables dans lequel les passagers disposent de tous les divertissements nécessaires, Ford explore, dans un même temps, une autre voie.

La firme américaine a déposé un brevet concernant une voiture de police autonome. Selon les documents repérés par le magazine auto Motor1, ce véhicule serait capable de détecter les infractions commises sur la route par les automobilistes soit par le biais des caméras intégrées, soit par interaction avec les équipements de surveillance installés le long des infrastructures routières.

Une voiture de police autonome intrusive

voiture de police autonome brevet

La voiture de police autonome pourrait alors directement distribuer les PV ou alors poursuivre le fuyard et même se cacher derrière les éléments environnants. Le brevet intègre également la possibilité au véhicule des forces de l’ordre d’interagir à distance avec la voiture poursuivie. L’idée quelque peu controversée serait de pouvoir communiquer avec le chauffard et les passagers, leur demander leur identité.

La voiture de police autonome de Ford serait équipée selon le brevet d’algorithmes de machine learning capable de différencier une infraction d’un délit et de transmettre l’information au conducteur en tort. D’autre part, le policier à bord pourrait reprendre le contrôle de ce K2000 futuriste ou alors se connecter aux bases de données administratives pour en savoir davantage sur l’individu en contravention.

Ford imagine le futur de l’automobile

voiture de police autonome algorithme

Si l’idée peut paraître un brin intrusif, il est bon de rappeler qu’il s’agit pour l’instant d’un brevet et que Ford ne donnera pas forcément suite à cette idée maintenant protégée par brevet. Ce n’est pas la première entreprise à travailler sur un projet similaire. Pour rappel, la municipalité de Dubaï a mis en place des véhicules autonomes équipés de drones en soutien des policiers.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend