in

Pour contrer AWS, Alibaba Cloud rachète un fabricant de processeurs IoT

alibaba cloud iot

Dans les traces d’AWS, Alibaba, le géant du e-commerce chinois avait lancé en 2009 Alibaba Cloud, une division dédiée aux activités Cloud. Cette filiale veut se renforcer dans l’IoT. L’entreprise a annoncé vendredi 20 avril 2018 le rachat de C-Sky Microsystems, un fabricant de processeurs IoT basé à Hangzhou.

Les géants du Cloud veulent continuer à gagner des parts de marché. L’IoT est probablement le secteur le plus à même de porter la croissance des Google, des AWS et des Microsoft. Alibaba Cloud, la filiale du géant du E-Commerce chinois fait le même constat. Vendredi dernier, elle a annoncé le rachat de C-Sky Microsystems, un fabricant de processeurs IoT leader du SoC embarqué en Chine. Le montant n’a pas été dévoilé.

Une acquisition motivée par une décision politique ?

L’agence de presse Reuters laisse entendre que cette acquisition annoncée le même jour que la décision du gouvernement américain d’interdire aux firmes américaines de vendre des composants au fabricant chinois de téléphones ZTE aurait motivé ce rachat. Alibaba Cloud serait dans l’optique d’obtenir une autosuffisance technologique.

pcloud

Cette motivation serait portée par le gouvernement chinois qui selon CNBC a organisé la semaine dernière une rencontre avec les acteurs technologiques du pays afin d’accélérer le déploiement de solutions développées en Chine à l’international.

Alibaba Cloud veut percer sur le marché de l’IoT

Dans un même temps, une source citée proche du CNBC proche du dossier du rachat de C-Sky Microsystems par Alibaba Cloud estime que la décision de la filiale n’a pas de rapport avec la décision des États-Unis. Il évoque le fait que Alibaba avait déjà investi en 2017 dans la même entreprise. D’ailleurs, Alibaba Cloud et C-Sky Microsystems se connaissent bien puisqu’ils sont partenaires depuis octobre 2016. Le fabricant de processeurs Iot utilise notamment le système d’exploitation YunOS, une solution développée par la filiale d’Alibaba.

Le Cloud revêt une importance cruciale pour les projets IoT et vice versa. Les fournisseurs tels que Microsoft, Google ou AWS se livrent à une bataille sans merci pour le partage de ce marché lié à l’IoT. Alibaba Cloud n’a pour l’instant pas d’aussi bons résultats qu’Amazon qui génère dix fois plus de revenus (17,5 milliards de dollars contre 1,7 milliard de dollars en 2017). Il s’agit donc de prendre des parts de marché en dans le monde et en Europe. Lors du Mobile World Congress 2018, le géant chinois annonçait le lancement de quatre offres, dont deux consacrées au machine learning et deux autres aux infrastructures des entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *