Accueil > Ecosystème IoT > Levée de fonds > Beepings lève 300 000 euros pour son traceur connecté
beepings zen

Beepings lève 300 000 euros pour son traceur connecté

La startup française Beepings a fait part aujourd’hui d’une opération de levée de fonds de 300 000 euros. Cela va lui permettre de lancer l’industrialisation et la commercialisation du « Zen by Beepings » et d’autres produits.

Les événements s’accélèrent pour Beepings. La startup spécialisée dans la sécurisation et la géolocalisation d’animaux d’objets et de personnes a annoncé l’entrée à son capital de plusieurs investisseurs, majoritairement issus du privé. Deux Business Angel ont également mis la main au portefeuille : Cèdre Participation et IT Angels.

Nous vous avions déjà fait part de l’activité de Beepings lors d’un startup tour. Son produit phare se nomme Zen. Il s’agit d’un traceur GPS connecté rechargeable contenu dans un petit boitier très résistant. Il dispose d’un accéléromètre et l’autonomie annoncée est de plus d’un an . Il est rechargeable par la suite. 

Le traceur utilise le réseau ISM basses fréquences de Sigfox, également partenaire de La Poste. L’utilisateur passe par une application smartphone dédiée, elle est capable de transmettre la position du petit boitier dans plusieurs pays d’Europe : la France, le Royaume-Uni, l’Espagne, et la Belgique.

Sortir des frontières de l’Europe

Le but de Beepings est d’étendre cette couverture au reste de l’Union d’ici la fin 2016, puis le monde entier à l’horizon 2020. Les 300 000 euros récoltés vont lui permettre de démarrer cette politique d’extension ambitieuse.

Bruno Hindre le PDG de la startup a déclaré que ces fonds vont servir au renforcement son équipe et améliorer la visibilité de Beepings en France. Cette première levée de fonds n’est qu’un début.

Par rapport à son concurrent Wistiki, l’autonomie de son produit est finalement meilleur puisqu’il est possible de recharger. La stratégie diffère en terme de design. Pour toutes les applications possibles, le boitier reste identique. Les accessoires contenus dans les formules s’adaptent aux besoins de l’utilisateur.

Les investisseurs voient dans ce traceur, en test dans l’industrie et dans les magasins, une sérieuse alternative aux produits du même genre déjà sur le marché.

 

A lire également

truphone iot

Truphone lève 287 millions d’euros pour passer du mobile à l’IoT

Truphone, l’opérateur britannique spécialiste de l’itinérance à bas coût lève 255 millions de livres auprès …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *