Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > CES > CES 2016 : La Poste prépare Domino, un service postal connecté
Domino la poste ces 2016

CES 2016 : La Poste prépare Domino, un service postal connecté

La Poste veut révolutionner sa manière d’envoyer des colis postaux par la mise en place d’un partenariat avec SigFox. Le principe repose sur Domino, un bouton connecté à la boite aux lettres .

La Poste va bientôt proposer un tout nouveau service postal présenté au CES 2016 et appelé Domino. Le principe ? Les particuliers pourront se procurer un bouton connecté à placer dans la boite aux lettres. Pour envoyer un objet même non emballé, il suffira d’appuyer sur le dispositif pour démarrer la prise en charge du colis. Auparavant, il faudra rentrer l’adresse du destinataire dans l’application dédiée. La simplicité de cette méthode va permettre de généraliser ce principe rapidement.

Une collaboration à grande échelle

Dominon bouton

Le bouton enverra l’information à La Poste via le réseau de SigFox. Cette entreprise toulousaine, fournisseuse d’un service de communication dédié aux objets connectés, dispose d’un réseau bas-débit qui permet une très bonne couverture du territoire français, à hauteur de 80 % et 91 % de la population.

L’entreprise est implantée dans 12 pays, et étend son réseau IoT sur 1 million de kilomètres carrés en Europe. Sigfox rappelle que 5 millions d’objets connectés sont enregistrés sur son réseau.

L’entreprise qui avait levé 100 millions d’euros en début d’année 2015 veut continuer son expansion avec ce partenariat. L’opération profite aux deux participants : La Poste renforce son assise territorial, tandis que SigFox met en pratique les idées évoquées par son co-fondateur, Ludovic Le Moan.

Le développement de ce projet en collaboration avec la filiale BtoB, DocaPost IoT, va passer par une expérimentation prévue pour le premier trimestre 2016.Si tout se passe bien, le service Domino de la branche Colissimo pourra opérer sur l’ensemble du territoire dans les années à venir.

Il faudra pour le spécialiste du courrier trouver un business model viable. Pour l’instant, les deux partenaires n’ont pas évoqué la monétisation de ce projet. A moins que Bouygues Telecom avec sa technologie LoRa vienne changer la donne. Avant cette annonce, l’opérateur de télécommunications était le contact privilégié de La Poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend