Accueil > Tendances > Europe > Les demandes de brevets IoT en forte croissance en Europe
brevets iot

Les demandes de brevets IoT en forte croissance en Europe

L’Internet des objets donne beaucoup d’idées aux concepteurs et aux entreprises. C’est ce que constate l’Office Européen des brevets. L’organisme a publié le 11 décembre 2017 un rapport concernant les brevets issus de la quatrième révolution industrielle (4RI). Ce dernier porte sur l’année 2016 et confirme l’augmentation du nombre du titres de propriété intellectuelle en Europe concernant l’IoT.

Sur l’année étudiée, l’organisme a comptabilisé 5000 demandes de brevets IoT dans toute l’Europe. En trois ans, l’OEB observe une croissance de 54 % des demandes relatives à la quatrième révolution industrielle. En comparaison, le taux de croissance sur la totalité des demandes en Europe n’est que de 7,65 %.

Les objets connectés privilégiés par les concepteurs

L’Office Européen des brevets précise que les demandes sont plus nombreuses dans la catégorie “connectivité”, ainsi que dans les secteurs “objet personnel” et “entreprise”. Les taux de croissance les plus élevés s’observent, eux, dans les catégories “systèmes 3D”, “Intelligence Artificielle” et “Interfaces utilisateur”.

Il remarque également que les objets connectés issus de ces titres de propriété intellectuelle sont déjà en train de transformer des secteurs comme la fabrication industrielle, l’agriculture, le transport et la santé. Cependant, “les changements les plus profonds sont encore à revenir”. D’après ce rapport, 26 à 30 millions d’objets équipés de processeurs, de capteurs, de logiciels embarqués seront présents dans les logements, les usines et les bureaux d’ici 2025.

Brevets IoT : la Corée du Sud et la Chine dominent le monde de l’innovation

L’organisme ne s’intéresse pas seulement à l’Europe et met ses résultats en perspective avec les autres pays. En revanche, il ne faut pas surestimer le pouvoir d’innovation des startups. Entre 2011 et 2016, 48 % de tous les brevets 4RI dans le monde ont été demandés par les 25 entreprises les plus actives. Durant cette période, Samsung en a proposé 1634 concernant ces nouvelles technologies, LG 1125 et Sony 885 titres.

Si les États-Unis, le Japon et l’Europe sont les régions du monde où l’on comptabilise le plus de demandes déposées dans ce domaine, la Corée du Sud et la Chine affichent la croissance la plus rapide. En Europe, précisons que la France et l’Allemagne sont les deux pays les plus actifs dans cette lecture du marché par le prisme du brevet.

Enfin, les brevets de la 4e révolution industrielle ne représentent que 3 % du nombre total des demandes en 2016, néanmoins ce pourcentage a doublé entre 2009 et 2016.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend