in ,

[Flash] Google présente son support de service en version 1.0

kubernetes

Après avoir rejoint la fondation OpenStack il y a quelques jours, le géant Google a annoncé la disponibilité de son outil de support de service web Kubernetes, en version stable 1.0. La firme américaine en a également profité pour déclarer la création d’une nouvelle fondation, à laquelle participeront Red Hat, IBM, Microsoft et VMware. 

Il aura fallu plus de 400 développeurs pour réussir à mettre au point cette version stable, avec en bonus une stabilité de la part des API. Cette version sera désormais gérée par une fondation open source, qui sera baptisée la Cloud Native Computing Foundation (CNCF) et qui travaillera avec la communauté dans le but de créer de nouvelles applications, afin « d’améliorer et de renforcer cette boite à outils du container » comme le précise Google. Cependant la firme a également expliqué « qu’il restait encore beaucoup de travail pour finaliser l’ensemble des outils pour les conteneurs ». La CNCF regroupera les principaux acteurs de la scène informatique comme Red Hat, CoresOS, IBM, Intel, Microsoft ou en VMware, le spécialiste des containers Docker se joindra aussi au projet. La version stable de Kubernetes est compatible avec avec les volumes de stockage de disque Google Compute Engine, AWS Elastic Block Store et NFS. Elle disposera de toutes les fonctionnalités nécessaires comme le load balancing, la gestion des DNS et la détection automatisée des problèmes. Pour les performances, Google revendique une capacité de 1000 containers et 100 noeuds par cluster.

Le code est actuellement disponible GitHub, et une version est également disponible pour les utilisateurs de Linux.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.