Accueil > Tech > Beacon > Capteurs : IBM Watson IoT optimise les performances des Formule 1
ibm honda course formule 1 voiture

Capteurs : IBM Watson IoT optimise les performances des Formule 1

IBM et Honda viennent d’officialiser une collaboration ayant pour but de connecter le sport automobile. Améliorer les performances des véhicules et leur efficacité énergétique, voilà de quoi ravir les écologistes et les fans de voitures de course.

IBM optimise l’efficacité énergétique des véhicules

IBM a annoncé aujourd’hui que le constructeur automobile Honda était déjà en train d’analyser les données récoltées par plus de 160 capteurs installés dans ses  Formule 1 (F1) en utilisant la technologie IBM Watson appliquée à l’Internet des Objets. Maintenant, les pilotes et les équipes de maintenance peuvent récolter des données et des analyses en temps réel pour optimiser les performances et améliorer l’efficacité énergétique des véhicules. Cela permet aux pilotes de prendre des décisions en pleine course, comme le réglage de la vitesse et les arrêts aux stands, en se basant sur ces données.

ibm honda course formule 1 capteurs voiture

On sait depuis longtemps que les voitures connectées feront bientôt partie du paysage de nos villes. Mais l’IoT a également trouvé sa place dans le milieu du sport automobile. Les courses de F1 sont connues pour demander des réflexes incroyables aux pilotes. À la fin d’une course, les ingénieurs peuvent récolter les données du véhicule afin d’établir des stratégies pour les prochaines et permettre aux pilotes de repousser leurs limites.

Une solution pour répondre à une nouvelle réglementation sur les courses de F1

 Tous les facteurs pouvant aider à gagner une course peuvent désormais être mis en oeuvre grâce à l’IoT. Cette solution est utile dans le cadre d’une nouvelle réglementation mise en oeuvre par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) en 2014, qui exige que toutes les voitures soient hybrides et que la consommation de carburant soit limitée pendant les courses. Cette réglementation a pour but d’amener le milieu du sport automobile à développer une meilleure efficacité énergétique.

Honda a développé un nouveau système d’analyse de données provenant de moteurs hybrides pour rapidement vérifier à tout moment le niveau de carburant et ainsi anticiper un potentiel problème mécanique. La technologie IBM Watson est donc une solution de qualité pour récolter des données directement vers un cloud pour une analyse en temps réel de l’énergie, la température et la pression des pneus. La plupart de ces analyses techniques ont bien évidemment pour but d’éviter les accidents dus aux problèmes mécaniques des voitures.

« Honda est très heureux de travailler avec IBM pour marquer son retour dans la course F1 nouvelle génération. L’application de sa technologie IoT avancée nous aidera à assurer une connexion permanente entre les équipes de maintenance et le pilote »

Les Formule 1 de Honda sont désormais capables de récupérer et économiser de l’énergie pour l’utiliser plus tard, pendant la course, dans le but de gagner en puissance. À chaque fois que le pilote freine, la chaleur dégagée par la friction peut être capturée et récupérée par la batterie, comme les véhicules hybrides Honda disponibles sur le marché. Par exemple, cela sert à donner plus de puissance quand le conducteur veut dépasser.

Avec la croissance rapide de l’IoT, chaque voiture sera plus ou moins connectée d’ici 2025 afin d’être renseigné sur le trafic et connaître l’état de la moindre pièce de son véhicule. Au niveau course automobile, l’IoT permettra d’améliorer les performances de ces véhicules construits pour la vitesse tout en étant plus respectueux de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend