in ,

IoT-as-a-Service : tout savoir sur les objets connectés intégré en tant que service

Iot as a service

Santé, énergie, voiture, maison, industrie, finance, logistique… de plus en plus de secteurs investissent aujourd’hui dans l’Internet des Objets. Que ce soit pour collecter et exploiter les données recueillies par les objets connectés, rendre leurs offres toujours plus intelligentes ou créer des  services à la fois innovants, évolutifs et transversaux, les appareils et dispositifs IoT deviennent des atouts de taille pour la réussite de n’importe quel business. Et les solutions IoT-as-a-Service se développent à la vitesse grand V pour soutenir les entreprises dans leur transformation numérique

Alors que l’IoT arrive à maturité grâce à la mise sur le marché d’applications entièrement fonctionnelles, l’IoT est désormais considéré comme un véritable service. Il transforme non seulement nos modes de consommation et d’usage au quotidien, mais il modifie de manière considérable l’accès aux différents services. Et cela tout en permettant aux entreprises de créer de nouveaux services grâce aux milliards d’informations générer chaque jour par les objets connectés.

Et les grandes entreprises comme Amazon, Microsoft, Google ou encore Alibaba n’ont pas mis longtemps pour investir  ce terrain. Ceci en proposant des services calibrés pour centraliser la collecte des données issues des objets connectés. Mais aussi leur stockage et leur traitement.

Il faut dire aussi que la croissance exponentielle du nombre d’objets connectés ainsi que d’autres capteurs industriels à l’échelle mondiale ne fait que souligner l’importance grandissante  que prend l’Internet des Objets dans toutes les entreprises. Et la pandémie liée à la crise du Covid-19 ainsi que le recours massif au travail à distance n’a fait que multiplier les cas d’usages de l’IoT-as-a-Service dans les entreprises. Réécrivant ainsi les règles traditionnelles du business.

Les avantages offerts par l’IoT-as-a-Service

Les solutions technologiques comme le SaaS (Software-as-Service), IaaS (Infrastructure-as-Service), PaaS (Platform-as-a-Service) sont aujourd’hui incontournables auprès des SI et leurs clients. Et c’est désormais au tour des objets connectés de passer en phase de plateformisation Cloud. Ceci afin de faciliter la création et la commercialisation d’applications et de services à la demande. Cela tout en optimisant l’impact et l’adoption de l’IoT par les clients finaux.

De manière générale, le modèle as a service permet d’offrir aux entreprises et leurs clients toutes les ressources nécessaires à l’exploitation d’un processus. Et cela sans avoir à subir les coûts d’une nouvelle structure. Pour l’internet des objets, ce modèle permet de mettre à l’échelle un écosystème structuré, plus large et ouvert à plusieurs partenaires business. Il permet de connecter les appareils tout en assurant une sécurité accrue.

En clair, avec l’IoT-as-a-Service, l’infrastructure et le back-end existent déjà. L’entreprise n’aura plus qu’à y brancher ses solutions.

Par ailleurs, l’IoT as a service donne à l’entreprise la possibilité de créer une plateforme IoT agnostique qui permet de gérer une large gamme de dispositifs, même non compatibles, à grande échelle. Mais aussi de transformer leurs solutions en services innovants, continus, évolutifs, interfaçables et monétisables. Et tout ceci sans le lourd coût d’adoption inhérent aux solutions internes sur site.

Et ce n’est pas tout ! L’IoT-as-a-Service offre également d’autres avantages non négligeables. En effet, cette technologie permet de :

  • Résoudre les problèmes de normes, de compatibilité et d’interopérabilité
  • Réduire les temps d’attente
  • Booster l’efficacité opérationnelle
  • Garantir la meilleure expérience client possible

Les cas d’usages

Si les nouvelles technologies de connectivité, notamment le déploiement massif de la connectivité 5G, des réseaux LPWAN et l’arrivée imminente du WiFi 6, transforme radicalement le fonctionnement des entreprises, ces dernières permettent également la mise en place de nouvelles technologies à l’échelle mondiale et la création de nouveaux modèles commerciaux.

Selon les spécialistes, les prochaines générations de produits seront non seulement connectées à grande échelle mais ils pourront également interagir avec de nouveaux partenaires et écosystèmes. Et ce n’est pas tout ! Ils seront disponibles dans des formats as-a-service grâce à la connectivité à distance en temps réel. De manière générale, l’IoT-as-a-Service va non seulement soutenir les entreprises face aux différentes perturbations auxquelles elles sont confrontées. Mais, ils permettront également de rendre la consommation des produits plus flexible.

Dans cette optique, les fournisseurs de solutions IoT proposent aujourd’hui des myriades d’outils pour permettre aux entreprises de profiter rapidement de toute la puissance des d’objets connectés, d’intégrer facilement dans leur structure de nouvelles technologies et d’accélérer leur délai de valorisation. Et le nombre de cas d’usage de l’IoT-as-a-Service ne fait que se multiplier dans tous les secteurs. Parmi lesquels :

  • La gestion des flottes d’objets connectés grâce au device management
  • L’analyse des données en temps réel ou sérielle grâce au big data et à la machine learning
  • Le traitement en local des données grâce au edge computing
  • La maintenance prédictive et le monitoring à distance des outils et ressources de production
  • L’optimisation de la chaîne d’approvisionnement pour la production de denrées alimentaires grâce aux capteurs
  • L’identification des zones de chalandise, la traçabilité des produits ou encore la géolocalisation des clients
  • L’automatisation des ports et des installations de transport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.