in , ,

CES 2017 : Microsoft lance une plateforme Cloud pour les voitures connectées

plateforme cloud

Microsoft ne développe pas son propre véhicule autonome et connecté, mais décide de lancer une nouvelle plateforme Cloud basée sur Azure.

Cette plateforme Cloud est destinée aux constructeurs automobiles souhaitant utiliser le Cloud pour alimenter leurs propres services de voitures connectées. La nouvelle plateforme de Microsoft dédiée aux véhicules connectés sera dévoilée en aperçu public plus tard cette année.

« Il ne s’agit pas d’un système l’exploitation embarquée ou d’un produit fini », déclare Peggy Johnson, vice-présidente de Microsoft pour le développement des affaires. « Cette plateforme agile vise à répondre à cinq scénarios principaux étant les priorités de nos partenaires : maintenance prédictive, amélioration de la productivité, navigation avancée et capacités de conduite ».

pcloud

microsoft iot plateforme cloud voiture

Une plateforme Cloud pour aider les constructeurs automobiles

Le géant a également annoncé qu’elle s’associait avec l’Alliance Renault-Nissan pour apporter de nouveaux services connectés aux véhicules nouvelles génération de Renault-Nissan. Les deux sociétés avaient déjà travaillé ensemble auparavant, il n’est donc pas surprenant que Renault-Nissan soit le premier partenaire de Microsoft.

Microsoft travaille également avec BMW dans le cadre du développement de la plateforme BMW Connected à partir d’Azure. BMW et Nissan ont également annoncé une intégration de l’assistant numérique Cortana de Microsoft au CES cette année. Pour le moment, ce ne sont que des expériences.

En 2016, la société avait beaucoup parlé de son objectif d’apporter de l’intelligence à autant de services que possible. La société a récemment ouvert Cortana à des développeurs tiers, il est donc logique de l’intégrer dans sa nouvelle plateforme Cloud à destination des constructeurs de véhicules connectés.

Peggy Johnson a également profité de l’annonce pour balayer Google/Alphabet, qui a cessé son activité de conduite autonome il y a quelques semaines. « Comme vous avez pu le constater, Microsoft a choisi de ne pas construire sa propre voiture connectée. Au lieu de cela, nous voulons aider les constructeurs automobiles à créer leurs solutions de voitures connectées qui s’adaptent parfaitement à leurs marques, pour qu’ils puissent répondre aux besoins uniques de leurs client et différence leurs produits de la concurrence et générer de nouvelles sources de revenus sur le long terme », déclarait Peggy Johnson. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *