Garmin

La première montre GPS sportive continue sa course dans l’IoT

Après avoir investi dans l’Internet des objets avec sa toute première montre GPS destinée à la course à pied, Garmin, le leader mondial de la navigation GPS poursuit sa lancée dans l’IoT. 

En 2003, Garmin lançait sa première montre GPS dédiée aux sportifs amateurs de la course à pied : Forerunner 201. Après cela, la société a vendu plus de 20 millions d’unités dans le monde, qui s’adressent aux consommateurs souhaitant mesurer leurs performances sportives comme le cyclisme ou la natation ou tout simplement améliorer leur qualité de vie au quotidien.

Garmin, un leader de taille sur le marché des objets connectés

Il y a 11 ans, se développait la plateforme Garmin Connect™ qui regroupe plus de 15 millions de passionnés. Un chiffre qui a explosé l’an dernier avec 5 millions nouveaux utilisateurs. C’est grâce à de nombreux partenariats avec des leaders de la communauté fitness que l’entreprise a pu se développer. Parmi eux : Nike, Strava, MyFitnessPal et MapMyFiness.


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


Deux ans plus tôt était lancé comme service la plateforme Connect IQ™, qui offre une personnalisation enrichie grâce à des applications comme des fonds d’écran, des cartes, des prévisions météorologiques, des champs de données personnalisées, des widgets. La plateforme a franchi la barre des 10 millions d’applications déjà téléchargées. Dans le domaine de l’IoT, Garmin a déjà fait fort avec divers dispositifs tels que  le vívosmart® HR+, la Forerunner® 735XT, la vívomove™, la fēnix® 3 Sapphire, la tactix® Bravo et bien d’autres encore. Et comme ce n’est pas fini, la société vient d’annoncer qu’elle investira davantage dans les objets connectés et souhaite mettre sur le marché de nouveaux produits.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *