Sécurité des objets connectés : ARM acquiert Offspark

Le fabricant de puce ARM vient d’acquérir l’entreprise de logiciels Offspark avec l’objectif de sécuriser d’avantage la technologie liée aux objets connectés.

Sécuriser pour convaincre

En achetant l’entreprise néerlandaise Offspark (le montant de l’opération n’a pas été dévoilé), le fournisseur de puces britannique compte bien renforcer la sécurité autour de l’IOT. Les gens ont encore peur de ces objets connectés qui s’immiscent dans nos vies privées, ils craignent que leurs informations ne soient pas bien gardées. C’est compréhensible, surtout lorsque l’on sait qu’un rapport sur la sécurité de l’internet des objets a révélé d’importantes vulnérabilités. Cette mesure semble donc être obligatoire si l’on souhaite rassurer les gens afin que ces technologies atteignent un plus large public.

Offspark, une entreprise qui a fait ses preuves

Paul Bakker, CEO d’Offspark a déjà montré ses aptitudes en développant le système de chiffrement PolarSSL, désormais utilisé dans la sécurisation du trafic des modems, smartphones et capteurs. Celui ci sera prochainement intégré à mbed, l’OS dédié aux objets connectés créé par ARM et ses collaborateurs. Il sera lancé en octobre 2014. Ainsi, la sécurité de trafic des appareils fonctionnant sous mbed sera assurée. L’OS sera disponible gratuitement fin 2015 sous la licence open-source Apache 2.0. Il sera couplé avec mbed Device Server, une couche logicielle qui garantie aux constructeurs la gestion de l’ensemble de leurs appareils et la collecte de données qui pourront ensuite être partagées avec diverses applications.

D’autres entreprises convaincues

ARM n’est pas le seul fabricant de puce à s’intéresser de plus près à la sécurité de l’internet des objets. En effet, le géant Intel à récemment développé la technologie Enhanced Privacy ID, un système de signature numérique destiné à sécuriser les appareils connectés. Ce service a également été mis à disposition des autres fabricants de puces en décembre dernier.


Découvrez notre lead marketplace I.T


La sécurité au premier plan

Avec l’explosion des objets connectés, la moindre faille de sécurité peut mener à une situation critique. En effet si les problèmes ne peuvent pas être corrigés dans les plus brefs délais, les hackers verront tout un terrain de jeux s’ouvrir devant eux. C’est pourquoi le cabinet de conseil américain Gartner appelle les constructeurs et les développeurs en sécurité à s’expérimenter sur des petits projets IOT avant de se lancer sur de gros projets.

source : lemondeinformatique.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *