Accueil > Ecosystème IoT > Levée de fonds > Truphone lève 287 millions d’euros pour passer du mobile à l’IoT
truphone iot

Truphone lève 287 millions d’euros pour passer du mobile à l’IoT

Truphone, l’opérateur britannique spécialiste de l’itinérance à bas coût lève 255 millions de livres auprès de ses investisseurs habituels. 

Ça bouge du côté des opérateurs britanniques ! Après la levée de fonds de Cubic Telecom de 40 millions de dollars auprès de Qualcomm et d’Audi, voici que l’opérateur londonien Truphone, spécialiste des offres à bas coût pour les appels à l’international, vient de lever 255 millions de Livres, soit plus de 287 millions d’euros afin de changer de stratégie.

Truphone va ainsi éponger sa dette et se concentrer sur l’apport de connectivité IoT auprès d’entreprises en forte demande.

Truphone éponge ses dettes

Mais avant d’expliquer le but de cette entreprise née en 2006 à Londres, il convient de revenir sur le déroulement de cette levée de fonds en fonds propres privés. Ce ne sont autre que les fonds d’investissement Minden et Vollin Holdings qui ont fourni cette somme impressionnante. Il faut bien expliquer que ces deux entités possédaient 83 % des parts de l’entreprise avant cette levée. Comment les deux sociétés ont-elles pu fournir une telle somme ? Comme le précise Techcrunch, elles ont des relations étroites avec les activités de l’oligarque russe Roman Abramovich, multimilliardaire de surcroît et propriétaire du Chelsea FC.

La levée en question vient éponger une dette de 239 millions de livres (269 millions d’euros) accumulée depuis sa création afin d’accroître l’activité économique de Truphone. Aujourd’hui, l’entreprise est présente dans 220 pays auprès de 3500 clients. Cela n’a pourtant pas suffi à rétablir l’équilibre économique.

Connecter les voitures et les objets connectés grands publics

Pourtant, cela n’arrête pas la politique d’expansion de l’entreprise qui par le biais de son CEO, annonce une future acquisition afin de se positionner durablement sur le marché de l’IoT en sus de son empreinte sur le marché traditionnel des télécoms.

Truphone souhaite, tout comme Cubic Telecom, cibler les fabricants automobiles qui ont besoin d’une connectivité permanente des services embarqués. Selon le CEO, ce n’est qu’une première étape avant d’adresser d’autres verticaux dans les neuf prochains mois.

Il faut dire que la technologie utilisée par l’entreprise consiste en une répartition logicielle des données mobiles ( e Sim), ce qui lui permet dans le cadre de son cœur d’activité de répondre à la demande de roaming de ses clients. En appliquant ce modèle dans le cadre de l’Iot, elle compte bien supporter la connectivité d’un plus grand nombre d’objets connectés. Truphone est déjà fournisseur d’offres mobiles pour l’e-Sim d’Apple intégrée dans les tablettes iPad. La commercialisation récente de l’Apple Watch Séries 3 lui ouvre tout un nouveau marché qui pourrait lui permettre de couvrir les produits de la firme de Cupertino dans 54 pays au lieu de 30 actuellement. La startup vieillissante serait alors profitable à la fin de l’année 2018.

Sources & crédits Source : Techcrunch - Crédit :

A lire également

modem 5G qualcomm

Qualcomm : modem 5G, la miniaturisation est en bonne voie

Le 17 octobre à Hong Kong Qualcomm a montré ses avancées concernant la 5G. L’équipementier …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *