Accueil > Entreprises > IBM > ABB et IBM deviennent partenaires dans les solutions d’IA industrielle
ABB iot ibm

ABB et IBM deviennent partenaires dans les solutions d’IA industrielle

ABB a signé un accord de collaboration avec IBM (International Business Machines Corp). La nouvelle a été annoncée mardi par la compagnie d’ingénierie suisse. Il s’agit de l’un de ses derniers efforts pour accroître sa présence sur le marché de l’IoT.

Dans une déclaration conjointe, ABB a déclaré qu’elle combinera son offre numérique, qui regroupe des informations à partir de machines, avec l’expertise d’IBM en matière d’intelligence artificielle via son logiciel d’analyse de données Watson. Les deux sociétés développeront et vendront conjointement de nouveaux produits.

Développement et vente de solutions conjointement

Avec une base de 70 millions d’appareils connectés, 70 000 systèmes de contrôle numérique et 6000 solutions d’entreprise logicielles, ABB est un leader de confiance dans l’espace industriel et dispose d’une expérience de quatre décennies dans la création de solutions numériques pour ses clients.

« Ce partenariat puissant marque une étape dans les technologies industrielles, dépassant les systèmes connectés actuels qui rassemblent pour la plupart simplement des données. Nous allons vers des opérations industrielles et des machines qui utilisent les données pour détecter, analyser, optimiser et prendre des mesures qui améliorent le temps le fonctionnement, la vitesse et le rendement pour les clients industriels » a déclaré Ulrich Spiesshofer, directeur général d’ABB.

« Cette importante collaboration avec ABB amènera Watson encore plus loin dans les applications industrielles. De la fabrication aux services publics, en passant par les transports », a déclaré Ginni Rometty, CEO d’IBM. « Les données générées par les produits, les installations et les systèmes des entreprises industrielles offrent la promesse d’avancées exponentielles en matière d’innovation, d’efficacité et de sécurité. Avec les capacités de Watson et le soutien de notre plateforme pour les industries, cette nouvelle ressource sera transformée en valeur et en confiance. Nous sommes impatients de travailler en partenariat avec ABB sur cette nouvelle ère industrielle ».

Par exemple, au lieu d’inspecter les machines manuellement, ABB et IBM ont l’intention d’utiliser l’intelligence artificielle de Watson pour aider à trouver des défauts. Tout cela grâce aux images collectées en temps réel par un système ABB, puis analysées à l’aide d’IBM Watson.

ABB a identifié les technologies numériques où les machines communiquent avec les centres de contrôle pour augmenter la productivité et réduire les temps d’arrêt, comme moteur de la croissance.

Dans le cadre de la campagne, la société a également signé un partenariat stratégique avec Microsoft pour déployer des produits numériques pour des clients dans le secteur de la robotique, de la marine, des ports, des véhicules électriques et des énergies renouvelables. Pour diriger sa stratégie, ABB a nommé Guido Jouret (ancien exécutif de Cisco), en tant que chef du numérique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend