in , ,

CES 2017 : « Alexa, dans ta maison, Alexa dans ton caleçon ? »

duoo amazon alexa ces

Amazon Alexa, l’intelligence artificielle du géant du e-commerce s’immisce dans une large variété de produits présentés lors du CES 2017. Jusqu’à l’indigestion ? 

L’intelligence artificielle est une des tendances majeure du Consumer Electronic Show se déroulant du 5 au 8 janvier à Las Vegas. Sur ce marché lucratif, un acteur bien connu des acheteurs en ligne a posé sa marque. Amazon, avec sa gamme d’enceintes intelligentes Echo a popularisé son IA maison, Alexa.

Or, Amazon ne souhaitait pas laisser son projet vivre qu’au sein de ses produits. Comme avec sa filiale AWS, elle met à disposition des entreprises et des startups des APis pour intégrer cette fonctionnalité dans leurs propres créations. Le Triby, un assistant/haut-parleur connecté pour la cuisine intègre cette fonctionnalité. Cet objet conçu par la startup Invoxia est l’un des premiers objets qui n’est pas développé par le géant du e commerce. Cette année au CES 2017 de Las Vegas, Alexa n’est pas seulement un assistant vocal pour lancer sa musique, il fait maintenant bien plus. Tellement plus que l’on peut se perdre dans la jungle des objets connectés compatibles.

pcloud

La maison connectée, priorité de l’assistant vocal

vobot amazon alexa ces 2017

Tout d’abord, Lenovo a présenté une enceinte connectée embarquant Alexa un peu plus puissante que l’Echo. Ici, il est majoritairement question de déclinaison. Whirlpool va également ajouter de la commande vocale dans ses gammes de produits électroménagers comme ses machines à laver au cours de l’année 2017. Samsung, elle, a choisi d’intégrer Alexa dans son Instaview, un réfrigérateur connecté et dans ses robots aspirateurs. LG, son concurrent a créer des assistants, les Hub robot, équipé de cette technologie. First Alert, un constructeur de détecteur de fumée et de moniteur pour bébé connecté intègre la célèbre IA dans ses produits. General Electric propose C by GE, une lampe connectée au design circulaire qui permet de commander son repas, préchauffer son four ou écouter les dernières informations. Par ailleurs, Huawei intègre Alexa dans smartphone Huawei Mate 9.

airbot hub robot lg ces 2017

D’autres applications un peu plus tirées par les cheveux « envahissent » la maison. Par exemple, le pommeau de douche intelligent Hydrao est maintenant compatible avec Alexa. En demandant à l’IA depuis un appareil compatible, l’utilisateur peut obtenir sa consommation d’eau après sa douche. Pourquoi pas. L’horloge connectée Glance Clock, en cours de financement sur Kickstarter, peut être elle aussi contrôlée avec l’Echo, le Dot ou le Tap. Vobot, est un concurrent direct disposant de cette fonction. Le dernier produit développé par Pebble est un wearable lui aussi compatible !

Amazon Alexa : la naissance d’un standard au CES 2017 ?

amazon alexa power ces 2017

Ford va équiper son système d’infotainment Sync 3 d’Alexa dans certains de ces modèles comme le Ford Fusion Energi, Focus Electric et C-Max Energi. Il faudra tout de même posséder un produit de la gamme Echo pour bénéficier de cet assistant. Hyundai imagine prochainement faire de même avec certains de ces véhicules.

Cette fatigante énumération montre bien que cette technologie enfin utilisable intéresse le marché. Amazon a gagné la course en proposant un premier écosystème qui ne cesse de s’agrandir, quitte à intégrer les produits les plus loufoques. Pour l’instant, cela ressemble beaucoup plus a une course à l’annonce tout comme les logos sur les télévisions. Bientôt les Smart TV seront vendu avec les logos 4K, HDR, Netflix, compatible avec Alexa. Bien sûr cette tendance fait les affaires du géant du Web. Mais des questions, notamment techniques, restent en suspens.

Pour l’instant, Alexa ne parle que l’anglais et bientôt l’allemand. Elle apprend aussi le français, le chinois, et d’autres langues internationales. Il faudra cependant régler les difficultés face aux particularité, aux spécificités de chaque langue : accents, intonations, expressions, et surtout compréhension.

USA : un Amazon Echo se retrouve au coeur d’une affaire de meurtre

Cette complexité n’empêche pas les prévisions heureuses de la Consumer Technology Association qui prédit la vente de 4,5 millions d’appareils équipés d’assistants numériques » en 2017. Un marché évidemment à surveiller. Et qui sait  dans un avenir peut être parlerez vous à votre caleçon à l’aide d’Alexa pour vérifier vos paramètres vitaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *