Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > CES > CES 2017 : LG et ses Hub Robot quelques peu effrayants
airbot hub robot lg ces 2017 rapport du ces

CES 2017 : LG et ses Hub Robot quelques peu effrayants

La gamme Hub robot et surtout leurs versions professionnelles présentés au CES de Las Vegas ne nous ont pas totalement convaincu. 

LG devait nous impressionner avec sa conférence programmée à 17 heures, heures françaises. Si la stratégie de la firme coréenne dans l’Internet des Objets semble parfaitement établi, les robots assistants Hub Robot nous ont laissé un peu de marbre, voire effrayé.

lg amazon iot ces 2017

La conférence LG avait très bien commencé. Le Président et CTO Dr Skott Ahn est monté sur scène pour nous rappeler la stratégie de la marque dans les différents verticaux de la révolution numérique. Il ne s’agit plus simplement d’offrir des télévisions et des appareils électroménagers dernier cri, mais d’intégrer le savoir-faire de la firme dans les dernières tendances technologiques qui seront dans le futur des standards :  IoT, 5G, voiture autonome, Big Data et intelligence artificielle.

A ce sujet, la firme a établi un partenariat avec Amazon pour intégrer l’assistant vocal Alexa. Ainsi, un réfrigérateur et des robots nommés Hub Robot intègrent cette technologie. Le but est évidemment d’assister l’homme au quotidien.

LG : la tradition de l’électroménager combiné à la robotique

hub robot lg ces 2017

Deux robots assistants au design similaire ont été présentés. Le premier s’intègre dans la maison connectée et permet de « régler la température de son four à distance » ou « lancer le cycle « . Oui, vous avez bien lu, ce sont les cas d’usage qui ont d’abord été annoncés. Alors que la plupart des constructeurs comme Google commencent par la musique, LG a voulu rattacher au plus près de sa cœur de métier, l’électroménager domestique.

Le Hub Robot peut suivre son propriétaire à la maison et l’informer ou contrôler les éléments connectés de la maison. Son visage composé d’un écran affiche des recettes de cuisine que son propriétaire peut suivre. Jusque là tout allait bien.

Hub Robot : quand le show dessert l’innovation

airguide robot ces 2017 hub robot

Puis, vint ce moment gênant où le Vice président Marketing David Vandervhall demande au mini Hub robot de lancer un morceau de musique. Comme l’année dernière, le présentateur a fait preuve d’un petit manque de naturel. Remarquer ce genre de détail fait partie du plaisir de l’audience. Les commentaires sur la diffusion en direct sur Youtube en témoignent.

Bref, le mini Hub Robot a pu ainsi ses mouvements de dance et répondre de la tête à son interlocuteur. Un système de balancier lui permet de bouger en fonction de la musique. Si certains peuvent le trouver mignon, ce n’est pas le cas de l’autre robot assistant.

Le grand frère dédié à l’assistance des voyageurs des aéroports reprend des formes rondes, un peu à la R2 D2. Sauf que celui-ci embarque sur sa partie « ventrale » un écran incurvé. Il vient à la rencontre des passagers afin de leur donner des informations comme la location des bureaux d’enregistrement, des magasins, des restaurants, etc. Le cas d’usage présenté sur scène nous a paru peu opportun. En effet, le robot donnait le lieu d’embarquement au passager après un scan de son passe d’embarquement. Seulement, il ne lui donnait que les informations présentes sur son billet ! Sans indiquer la direction vers la porte d’embarquement ! Pourtant, d’après le communiqué de presse de la firme, il sera tout à fait capable d’accompagner le passager en ce sens.

Le CES 2017, une étape d’apprentissage

hub robot tondeuse ces 2017

Bien sûr, ce Airport Guide Robot devrait devenir plus intelligent lors des phases tests bientôt conduites au sein de l’aéroport de Séoul, l’Incheon International Report. Il sera d’ailleurs capable de parler anglais, japonais, coréen et chinois. Mais encore une fois, montrer en « live » l’innovation, au cours d’une conférence ou d’une première présentation n’est pas simple, et cela dénigre presque le produit avant sa mise en circulation. Ce dernier avait d’ailleurs une voix robotique un peu effrayante.

Deux autres robots proches de la gamme  ont été évoqués : l’Airport Cleaning Robot et le Lawning Mawn Robot sont respectivement un aspirateur industriel robotisé et un engin de tonte de la pelouse. Nous espérons les voir dans les jours qui viennent pour infirmer notre première impression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend