Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > CES > CES 2017 : Faraday Future concurrence Tesla avec la nouvelle FF 91
faraday future iot ces 2017

CES 2017 : Faraday Future concurrence Tesla avec la nouvelle FF 91

La mystérieuse startup américaine Faraday Future rentre dans la course à la voiture autonome en dévoilant son premier véhicule lors du CES.  La FF 91 concurrence Tesla sur la puissance et l’autonomie. 

Cela fait déjà quelques mois que nous entendons parler des voitures autonomes de la startup Faraday Future. La marque avait déjà dévoilé des images de prototype très futuristes, mais l’on se doutait que ce ne serait pas le premier modèle dévoilé officiellement.

Faraday Future confirme son potentiel sur le marché

Avec Tesla comme concurrent direct, la startup a dévoilé la FF 91, sa première voiture, à l’occasion de sa conférence de presse lors du CES de Las Vegas. Avec peu d’informations sur ses réels projets, nous ne savions pas si la startup comptait tellement entrer en fracas sur le marché de la voiture autonome à cause d’une santé financière mal en point.

L’annonce de la construction d’une immense usine dans le Nevada, censée être terminée d’ici deux ans, confirmait un peu plus les projets de l’entreprise. C’est donc lors du CES 2017 que Faraday Future, au milieu de nombreuses grandes annonces à propos des voitures autonomes et connectées, montre enfin son potentiel.

rtx2xfxl

Ce SUV embarquera de nombreux capteurs pour opérer une conduite totalement autonome à l’image des véhicules déjà annoncés par Ford et BMW. Ces capteurs permettront également la reconnaissance faciale du conducteur et l’adaptation de la conduite en fonction des conditions météorologiques.

La voiture dispose bien évidemment des fonctions classiques d’une voiture connectée, comme une connexion Wi-Fi, des écrans en guise tableaux de bord, et autres fonctionnalités de suivi de la consommation. Sur le marché de la voiture autonome haut de gamme, Faraday Future a de nombreuses chances de pouvoir prendre des parts de marché à Tesla, puisque son premier véhicule s’inscrit dans la catégorie de voitures de « course » autonomes.

De meilleures performances que les derniers modèles Tesla

Pour se démarquer de son concurrent, la startup a misé sur les performances et l’autonomie de son véhicule de départ. De ce fait, la FF 91 disposera d’une accélération supérieure au modèle le plus rapide de Tesla, la Tesla Model S P100D Ludicrous. La voiture de Faraday Future passera de 0 à 100 km/h en 2,39 secondes contrairement au concurrent qui atteignait les 100 km/h en 2,5 secondes. C’était d’ailleurs l’un des arguments marketing de la startups en ayant prouvé ce qu’elle avançait en vidéo lors de sa conférence de presse.

faraday_future_ff_91_reuters_1483503395035

Faraday Future devrait également proposer 100 km d’autonomie supplémentaire par rapport à son concurrent, atteignant ainsi les 600 km d’autonomie. En bémol, nous noterons que la FF 91 coûtera entre 150 000 et 200 000 dollars selon certaines rumeurs, soit bien plus que la Tesla au prix de 90 000 dollars, bien que rien n’ait été officiellement dévoilé lors de la conférence. Ce prix assez élevé pourrait être dû à la situation financière de Faraday Future.

Auto-conduite : Faraday Future compte finir son usine d’ici deux ans

Bien que la fabrication du véhicule n’ait pas encore débuté, la startup ambitionne de démarrer sa commercialisation en 2017 pour une livraison en 2018.

A lire également

robot taxi navya

Navya dévoile Autonom Cab, un robot taxi autonome

Dans la soirée du 7 novembre 2017, la startup Navya a présenté son dernier véhicule …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend