Accueil > Distribution > E-Commerce > Paypal : le paiement par objets connectés n’est pas la priorité
paypal une

Paypal : le paiement par objets connectés n’est pas la priorité

Ce matin se tenait une conférence de presse sur les nouveautés de la rentrée pour PayPal. La plateforme de paiement en ligne propose un renouvellement de son service d’envoi d’argent entre amis en le rendant gratuit.

Ainsi, les Français ayant adopté le porte-monnaie numérique peuvent envoyer n’importe quel montant à leurs proches en France, et ce dans l’ensemble de l’espace économique européen, 31 pays en tout. Auparavant, ils devaient payer 3,4 % de frais supplémentaires sur la transaction et une commission fixe de 25 centimes d’euros.

Un service d’envoi d’argent réservé à la France

paypal app

Le service est disponible uniquement en France depuis une application disponible sur Android et iOS, et sur la plateforme Web. L’utilisateur peut non seulement envoyer de l’argent à un proche, mais également en demander. La transaction est très rapide, seulement quelques secondes comme en atteste la démonstration à laquelle nous avons assisté. Comme les autres fonctions de PayPal, la somme envoyée peut provenir du solde PayPal, du compte bancaire de l’utilisateur ou de sa carte de paiement. Le destinataire reçoit une notification sur l’application, un SMS ou un mail s’il ne l’a pas téléchargée.

« En lançant ce service gratuit, notre ambition est d’être au cœur de la vie quotidienne de nos 7,1 millions de clients actifs français. Chez PayPal nous pensons que payer et être payé doit être sûr, rapide et accessible à tous. En quelques clics, et bientôt avec la voix grâce à Siri, envoyer, recevoir et demander de l’argent n’a jamais été aussi facile !» affirme Damien Perillat, Directeur Général PayPal France.

Payer à la voix avec Siri

C’est justement la deuxième annonce de la matinée. PayPal a établi un partenariat avec Apple afin que les utilisateurs puissent effectuer leurs paiements à la voix sur iOS 10. Le directeur général n’a cependant pas donné de date officielle de lancement. “Dans quelques semaines a-t-il affirmé aux personnes en présence. Il n’a pas non évoqué les détails du fonctionnement d’une telle application tout en rappelant qu’a l’avenir PayPal pourrait intégrer la même fonctionnalité avec Google Now et Cortana de Microsoft. “Du point de vue technologique, notre plateforme est agnostique” a répété à plusieurs reprises Damien Perillat.

Apple Pay arrive en France, disponible via Visa et MasterCard

 

Du côté des objets connectés, rien de nouveau. Le groupe a lancé l’année dernière le service cashless, un porte-monnaie électronique compris dans un bracelet connecté, initiative particulièrement bienvenue dans des événements comme les festivals. Cependant, ce n’est pas la priorité du groupe qui s’est affranchi d’Ebay l’année dernière. Il revendique 28 % des 4,9 milliards de transactions effectuées sur des terminaux mobiles.

Les objets connectés, pas assez d’utilisateurs

paypal implant motorola paiement homme connecté

Pourtant PayPal a finalisé au début du mois de septembre un partenariat avec Mastercard et Visa afin de réaliser du paiement mobile NFC, donc sans contact, dans les magasins. Mais ce sont les achats sur les plateformes e-commerce qui soutiennent la croissance du spécialiste du paiement. “Nous avons observé 250 millions de dollars de transactions avec le paiement sans contact contre 20 milliards de dollars engrangé grâce au commerce en ligne en 2015.” explique Damien Perillat.

La porte n’est pas totalement fermée pour autant aux objets connectés :

Nous nous rendons au CES de Las Vegas tous les ans pour observer ce que proposent les startups. Le fait de payer ses bouteilles de lait depuis son réfrigérateur demande par exemple une expérience sans friction, sans rentrer son RIB ou le numéro de sa carte bancaire. Mais “le premier objet connecté, c’est le smartphone”.

Le directeur général France explique que ce marché a atteint la “taille critique” avec 45 millions de ce type d’appareil dans l’hexagone selon Forrester.

Enfin, il rappelle que la filiale Braintree propose des solutions aux professionnels pour intégrer les APIs de paiement dans les produits connectés. L’objectif premier reste donc de simplifier le paiement en ligne pour 188 millions d’utilisateurs (chiffre pour l’année 2015) dans le monde. Les usages de l’IoT doivent  se démocratiser pour la première Fintech au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend