Accueil > Tendances > Marché > Enceintes connectées : 100 millions d’unités vendues en décembre 2018
amazon echo enceintes connectées

Enceintes connectées : 100 millions d’unités vendues en décembre 2018

Le cabinet d’études Canalys a publié ses prévisions concernant le marché des enceintes connectées équipées d’un assistant vocal. Il estime qu’il y aura plus de 100 millions d’unités en circulation à la fin de l’année 2018, soit 2,5 fois de plus qu’en 2017.

Les enceintes connectées dotées d’un assistant vocal ont rapidement suscité l’engouement. Selon le cabinet Canalys, il y aura 100 millions d’unités dans le monde à la fin de l’année 2018. Cela représente une augmentation par 2,5 entre 2017 et 2018.

225 millions d’enceintes connectées intelligentes en 2020

canalys enceintes connectées

La croissance du marché restera très importante. En 2020, le cabinet Canalys prévoit qu’il y aura 225 millions d’enceintes connectées intelligentes.

L’étude porte également sur le taux d’adoption des différents produits. En 2018, les appareils Amazon Echo comptent pour 50 % de la base installée. Google Home reste en deuxième position avec 30 % de part de marché. L’Apple HomePod ne représente que 4 % de la base installée.

Un marché en plein tournant pour Google et Amazon

canalys smart speaker enceintes connectées

Les analystes observent une nouvelle phase de marché. Les géants comme Amazon et Google mènent une guerre sur deux fronts. Le premier, celui du prix : les soldes sur les différentes enceintes sont très communes. Le second renvoie davantage à la recherche de nouvelles opportunités par le biais d’une approche BtoBtoC. Par exemple, Amazon a dévoilé il y a peu son service Alexa for Hospitality proposé aux groupes hôteliers. L’avenir se joue également dans la conquête des lieux publics : salles de sports, aéroports, bureaux, etc.

Canalys s’intéresse aux cinq pays qui conduisent l’adoption des enceintes connectées dotées d’un assistant vocal. En 2018, les États-Unis représentent 64 % du parc mondial, suivis par la Chine avec 10 % d’adoption. En Europe, le Royaume-Uni (8 %) et l’Allemagne (6 %) ont les bases installées les plus importantes. Cela paraît logique, les deux pays ont été les deux premiers à profiter de ces produits en Europe. La Corée du Sud représente 3 % de part de marché et le reste du monde 10 %.

Si pour le moment, le marché de prédilection des fabricants d’enceintes connectées reste les États-Unis, la Chine a “un potentiel énorme” et est un “géant dormant” selon le cabinet Canalys. Des acteurs comme Xiaomi, Tencent ou Alibaba veulent pouvoir tirer leur épingle du jeu dans un pays qui compte plus de 450 millions de foyers, trois fois plus qu’aux États-Unis.

Sources & crédits Source : Graphiques : Canalys - Crédit :
Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend