Accueil > Business > Industrie 4.0 > Autodesk s’associe à Nutonian pour accélérer dans l’analyse de données
autodesk internet

Autodesk s’associe à Nutonian pour accélérer dans l’analyse de données

Après des années passées à élargir son portefolio de solutions Cloud, la prochaine étape logique pour Autodesk est d’accélérer dans le développement de ses offres IoT.

Le fabricant de logiciels Autodesk vient d’établir un partenariat avec Nutonian, une société spécialisée dans le machine learning pouvant l’aider à interpréter les données de l’Internet des Objets. Autodesk a annoncé cette nouvelle association hier.

2685413_nutonian_rgb_2c

Optimisation de la maintenance prédictive chez Autodesk

Selon l’accord, le moteur de modélisation d’intelligence artificielle de Nutonian, appelé Eureqa, sera intégré dans la plateforme IoT d’Autodesk baptisée Fusion Connect. Eureqa utilise les données brutes pour concevoir les modèles prédictifs les plus simples possibles pouvant être utilisés pour prédire les défaillances des produits ou identifier les défauts d’un produit. Une fois qu’il sera alimenté par Eureqa, Fusion Connect fournira des tableaux de bord et des alertes à l’utilisateur final pour expliquer ce qu’il se passe.

La société promet que sa plateforme, une fois propulsée par Eureqa, pourra sauver une entreprise de fabrication en lui faisant gagner 6000 et 12000 dollars de plus par année, tout cela sans le besoin d’engager de data scientists. « Comme nous améliorons sans cesse nos capacités dans le cloud, la prochaine étape logique est d’élargir et approfondir nos solutions prédictives IoT » selon Bryan Kester, directeur de l’IoT chez Autodesk.

autodesk

En effet, l’entreprise a considérablement augmenté son portefolio de solutions Cloud au cours des dernières années. Elle a également radicalement changé son mode de fonctionnement en transitant vers un modèle de service par abonnement. Malgré cela, ses résultats financiers sont de mieux en mieux pour son deuxième trimestre.

L’IoT industriel offre beaucoup de potentiel à Autodesk. Accenture estime qu’il pourrait ajouter 14,2 milliards de dollars à l’économie globale en 2030. Une récente enquête de Honeywell montre que la plupart des fabricants prévoient d’augmenter leurs investissements dans l’analyse de données, quitte à retarder leurs autres investissements technologiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *