nokia et bosch capteurs industriels

Nokia et Bosch proposeront des capteurs industriels en 2018

Après Dell, Salesforce ou encore Sigfox, c’est au tour de Nokia et Bosch de présenter le fruit de leurs travaux communs. Au début de l’année 2018, les deux acteurs vont commercialiser ensemble des capteurs industriels.

L’accélération du déploiement de l’IIoT semble une priorité pour les acteurs les plus développés dans ce domaine. L’Internet des Objets industriel provoque une effervescence qui se concrétise enfin par des annonces de partenariats.

Un communiqué de presse publié le 18 octobre concerne deux entreprises bien connues de la sphère IoT. Bosch Connected Devices and Solutions va proposer des capteurs IoT en direction des secteurs de la logistique, de la fabrication industrielle et des opérateurs de ce domaine. La commercialisation des produits prévue au début de l’année 2018 est une première pour cette division du groupe allemand.

Nokia et Bosch réunissent leur savoir-faire

Le partenariat avec Nokia a pour but de rendre ces capteurs compatibles avec la plateforme IoT IMPACT et surtout avec son service Worldwide IoT Network Grid, plus communément appelé WING. Ce dernier permet à un objet connecté de circuler à travers une bonne partie de la planète. En effet, Nokia a établi des partenariats avec des opérateurs de télécommunications afin de faciliter les contrats de connectivité à l’international.

Dans le cas présent l’accord entre Nokia et Bosch vise à entrer sur les marchés du suivi d’actifs, de la maintenance prédictive et du suivi des données environnementales (température, météo, pression, qualité de l’eau, etc.)

Selon les deux entreprises, leur collaboration se concrétise par des essais menés en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. La filiale de Bosch utilise notamment des capteurs MEMS pour collecter les données environnementales.

Comme de nombreux acteurs de l’IT et de l’électronique, Nokia et Bosch misent sur la coopération pour proposer rapidement des solutions cohérentes visant à industrialiser les solutions IoT.

Interopérabilité et coopération, deux éléments d’un même puzzle

Laurent Le Gourrierec, responsable des partenariats stratégiques pour Nokia déclare : “la combinaison des équipements, de la connectivité et des services des entreprises va permettre le déploiement rapide d’applications IoT innovantes et à grande échelle ».

De son côté, Markus Lang, directeur de la division Bosch Connected Devices and Solutions évoque l’importance de “l’interopérabilité” des équipements, des services et de la connectivité, mais aussi le bénéfice de la coopération.

Il s’agit d’une offre supplémentaire dans un secteur où les industriels devront faire des choix cruciaux et trouver les acteurs les plus pertinents suivant leur secteur d’activité. Ce qui ne semble pas être une mince affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *