Accueil > Business > E-Santé > [Flash] Plusieurs milliers de volontaires pour donner leurs données médicales à Apple
Données médicales Apple

[Flash] Plusieurs milliers de volontaires pour donner leurs données médicales à Apple

Annoncé le 9 mars dernier, ResearchKit d’Apple est une plateforme destinée aux chercheurs en médecine, permettant la création d’applications faites sur-mesure pour la collecte de données médicales. Et quelques heures seulement après le lancement de cette plateforme, plusieurs milliers de signataires ont déjà indiqué vouloir faire partie du programme.

Moins de 24h après le lancement de cet outil, plus de 11 000 personnes se sont déclarées volontaires pour notamment un programme établi par les départements de recherche médicale de Stanford et Oxford, avec l’application MyHeartCounts, destinée à calculer l’influence du mode de vie et de l’activité sur la santé cardiaque et d’autres applications ciblées autour de l’asthme, du cancer, du diabète et de Parkinson.

Un enjeu majeur sachant que le recrutement de patients pour des tests médicaux est complexe et coûteux, sachant que ces tests doivent être réalisés sur une longue période et qu’il est parfois difficile d’avoir des relevés concrets, le patient étant mis à contribution. Ici, l’avantage, c’est que toutes les informations sont récoltées par le smartphone, et sont transmises en temps réel via l’application.

Quelle est la raison d’un tel engouement pour ResearchKit ? Les chercheurs trouveront effectivement de véritables avantages à posséder ces données et à pouvoir ainsi être sur une « veille biologique » constante et vivace, avec les informations des usagers iPhone en temps réel. Des questions éthiques se posent toutefois, pour des données qui sont volontairement transmises par leurs propriétaires, qui sait quel type d’utilisation en sera faite, en dehors de la recherche ?

source : bloomberg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend